1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street sans direction, le Dow Jones lesté par Home Depot
AFP19/11/2019 à 22:46

La Bourse de New York termine en ordre dispersé ( AFP / Johannes EISELE )

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mardi, le Dow Jones se voyant fragilisé par la forte baisse du titre de Home Depot, dont les résultats trimestriels ont déçu. 

Le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, a reculé de 0,11% pour terminer à 27.934,02 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,11% pour finir à un niveau record de 8.570,66 points.

L'indice élargi S&P 500 a, lui, cédé 0,06%, à 3.120,18 points.

L'enseigne américaine de bricolage et d'aménagement de la maison Home Depot a fait part de ventes à périmètre comparable (en nombre de magasins) inférieures aux attentes des analystes lors de la publication mardi de ses résultats trimestriels.

Le titre du groupe, coté au Dow Jones, a chuté de 5,44%.

Toujours dans le secteur de la grande distribution, l'action de l'enseigne Kohl's a dégringolé de 19,49% après l'annonce par l'entreprise de ventes à périmètre comparable en-dessous des prévisions.

"Si on enlève Home Depot du Dow Jones, l'indice est plat", observe Art Hogan, de National.

"En s'intéressant au marché, on se rend compte que les données économiques positives ont été contrebalancées par les déceptions Home Depot et Kohl's", précise l'expert.

Au rang des indicateurs, les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont augmenté plus que prévu en octobre et les permis de construire ont atteint leur plus haut niveau depuis mai 2007, selon les données du département du Commerce publiées mardi.

- Boeing en baisse -

La place new-yorkaise n'a, en revanche, pas particulièrement réagi aux nouvelles déclarations du président américain, Donald Trump, qui a menacé de relever encore plus les tarifs douaniers sur les produits chinois si Pékin refusait de signer l'accord commercial avec Washington.

"A ce stade, le marché ignore ce genre d'informations et part du principe que l'accord de +phase 1+ est important pour les deux parties et sera probablement signé avant la fin de l'année", indique M. Hogan.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans sur la dette américaine était en recul, s'établissant à 1,784% vers 21H40 GMT contre 1,815% la veille à la clôture.

Au rang des valeurs, Boeing a reculé de 0,67%. Le régulateur américain des transports (NTSB) a recommandé mardi aux industriels du secteur aéronautique d'améliorer la conception des nacelles des moteurs équipant les Boeing 737 NG suite à un accident de Southwest Airlines survenu en avril 2018.

Boeing s'est dit prêt à mettre en oeuvre les améliorations nécessaires pour se conformer aux recommandations du régulateur.

L'avionneur américain avait pourtant débuté la séance en hausse après avoir confirmé une nouvelle commande ferme pour 20 appareils de la famille 737 MAX, clouée au sol depuis mi-mars après deux accidents ayant fait 346 morts, pour une valeur de 2,3 milliards de dollars au prix catalogue. 

Uber a progressé de 1,12% malgré les propos du président de la NTSB, le régulateur des transports, qui a dénoncé une "culture de la sécurité inefficace" au sein du groupe lors d'une audition sur un accident mortel impliquant un véhicule autonome.

Alphabet, la maison mère de Google, a cédé 0,55%. Le géant technologique a mis en service sa plateforme de jeux vidéo Stadia sur le "cloud" (stockage de données en ligne), permettant aux joueurs de jouer de n'importe quel écran, sans console ni ordinateur performant. 

Amazon a grappillé 0,01%. Le géant de Seattle propose désormais l'accès gratuit, mais avec publicité, à une sélection de chansons et de diverses stations à tous les internautes, même ceux n'ayant pas de compte sur la plateforme.

Nasdaq

dho/jum/cj

Valeurs associées

NASDAQ +0.03%
NYSE -1.39%
NYSE +0.87%
NYSE -1.69%
NYSE -0.64%
NYSE -0.59%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer