1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street recule, les tensions géopolitiques dictent la tendance
Reuters03/01/2020 à 17:00

WALL STREET OUVRE EN BAISSE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse vendredi après la mort d'un important général iranien tué par des frappes américaines, une nouvelle escalade des tensions entre Washington et Téhéran qui fait monter les cours du pétrole et les valeurs refuges.

L'indice Dow Jones perd 183,21 points, soit 0,63%, à 28.685,59 points et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,59% à 3.238,57 points.

Le Nasdaq Composite cédait 1,27% à 8.976,43 points à l'ouverture.

L'Iran a promis vendredi de venger la mort du général Qassem Soleimani, fer de lance de l'influence militaire de Téhéran au Moyen-Orient, tué dans une frappe menée en Irak à la demande de Donald Trump.

Washington soupçonnait Qassem Soleimani d'avoir "orchestré" des attaques contre des bases de la coalition en Irak ces derniers mois et le tenait pour responsable des "attaques" survenues cette semaine contre l'ambassade américaine à Bagdad.

Ce regain de tensions entre les Etats-Unis et l'Iran se traduit sur les marchés par une montée en flèche de la demande pour les valeurs refuges, telle que le yen japonais, et les emprunts d'Etat.

Le rendement des Treasuries à 10 ans perd plus de quatre points de base à 1,8387%, un plus bas depuis la mi-décembre.

Le secteur bancaire (-1,3%) souffre de la baisse des rendements obligataires: Wells Fargo, JPMorgan et Morgan Stanley abandonnent entre 1,25% et 1,63%.

Les cours du pétrole grimpent d'environ 4% après l'annonce de la mort du général, qui fait craindre des perturbations d'approvisionnement. L'indice S&P de l'énergie gagne 0,45%, l'unique hausse sectorielle à Wall Street. Chevron et Exxon Mobil sont en tête du Dow Jones avec des gains respectifs de 0,5% et 0,9%.

La montée des cours pétroliers pénalise en revanche les compagnies aériennes: American Airlines lâche 4,83%, Delta Air Lines recule de 2,2% et Southwest Airlines recule de 1,72%.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

NASDAQ -9.16%
NYSE -3.79%
NYSE -6.18%
NYSE -4.42%
NYSE -8.19%
NYSE -3.32%
NYSE -2.80%
NYSE -3.85%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5679.68 -1.94%
1.08665 -0.13%
1.61 +1.26%
55.26 +0.71%
41.14 -2.43%

Les Risques en Bourse

Fermer