Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GAP

31.68USD
+0.32% 
valeur indicative 26.85 EUR
Ouverture théorique 0.00

US3647601083 GPS

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    31.58

  • + haut

    32.04

  • + bas

    31.60

  • volume

    0

  • valorisation

    12 333 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    21.05.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    28.79

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter GAP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GAP à mes listes

    Fermer

Wall Street recule après l'emploi et la baisse de la livre

Reuters07/10/2016 à 23:12

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en baisse vendredi en réaction au "flash crash" de la livre sterling, qui a attisé la volatilité, et après les chiffres mensuels de l'emploi, inférieurs aux attentes mais qui ne remettent pas en cause le scénario d'une hausse des taux avant la fin de l'année.

L'indice Dow Jones a perdu 28,01 points, soit 0,15%, à 18.240,49. Le Standard & Poor's 500, plus large et principale référence de nombreux gérants, a reculé de 7,03 points (-0,33%) à 2.153,74 et le Nasdaq Composite a cédé 14,45 points (-0,27%) à 5.292,41.

L'économie américaine a créé 156.000 postes non-agricoles en septembre selon le rapport mensuel du département du Travail, un chiffre en baisse pour le troisième mois consécutif, alors que les économistes interrogés par Reuters en attendaient en moyenne 175.000.

Le taux de chômage est en outre remonté à 5% après 4,9% en août, une remontée qui traduit toutefois surtout un retour accru des Américains sur le marché du travail. Le salaire horaire moyen affiche une hausse de 2,6% sur un an, une progression conforme aux attentes.

Pour Michael Jones, responsable de la stratégie d'investissement de RiverFront Investment Group, ces chiffres sont "assez bons pour qu'on ne s'inquiète pas de voir l'économie américaine s'enfoncer dans une crise économique. Mais ils ne sont pas assez forts pour déclencher une action immédiate de la Fed."

Après les chiffres du département du Travail, les traders ont revu en baisse la probabilité estimée d'une hausse des taux d'intérêt en novembre, à 10% contre 15,5%. Le baromètre FedWatch de CME Group donne par contre une probabilité de 66% pour une hausse en décembre.

La tendance à Wall Street a par ailleurs souffert d'un regain d'inquiétude et de volatilité lié à la perspective du Brexit, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, après l'accès de faiblesse de la livre sterling, qui a perdu brièvement jusqu'à près de 10% avant de se reprendre et touché un nouveau plus bas de 31 ans.

LA LIVRE A PARTIELLEMENT ÉCLIPSÉ L'EMPLOI

"Le Brexit, jusqu'à présent, était un non-événement mais c'est parce qu'ils n'ont pas encore commencé à négocier avec l'UE. On ne sait pas à quoi cela va ressembler", a commenté Warren West, associé de Greentree Brokerage Services.

La livre affichait en fin de séance une baisse de 1,45% face au dollar, à 1,2442 contre 1,1491 au plus bas du jour, et de près de 2% face à l'euro. Le billet vert abandonnait quant à lui 0,5% face à l'euro, autour de 1,12 et 0,3% face à un panier d'autres devises de référence.

Il reste sur sa meilleure performance hebdomadaire depuis fin juin face à un panier de devises de référence.

Sur le marché actions, l'indice de volatilité du CBOE a bondi de plus de 5%.

Au sein des grands indices sectoriels du S&P 500, les baisses les plus marquées reviennent à ceux des matières premières (-1,81%) et de l'industrie (-1,21%).

Ces dernières ont notamment souffert de la révision à la baisse des prévisions de résultats d'Honeywell, principal contributeur au repli du S&P 500 avec un recul de 7,5%.

Le chimiste PPG a quant à lui abandonné 8,28% après avoir annoncé s'attendre à une perte pour le troisième trimestre.

A la hausse, les financières ont pris 0,1%. Goldman Sachs, meilleure performance du Dow, s'est adjugé 1,6%.

Gap a bondi de 15,23% après avoir fait état d'une baisse moins marquée qu'attendu de ses ventes à données comparables en septembre, grâce entre autres à un regain d'intérêt des consommateurs pour sa marque Old Navy.

Au total, environ 6,6 milliards d'actions ont été échangées vendredi sur les différents marchés américains, contre 7,1 milliards en moyenne sur les 20 séances précédentes.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a reculé de 0,37%, le S&P de 0,67% et le Nasdaq de 0,37%, après trois semaines consécutives de hausse.

Le marché obligataire a quant à lui peu varié sur la journée en dépit des chiffres de l'emploi. Le rendement des Treasuries à 10 ans a fini à 1,74% après un pic à 1,77% en séance, son plus haut niveau depuis le 3 juin. Il se situait à 1,53% vendredi dernier.

(avec Yashaswini Swamynathan; Marc Angrand pour le service français)

Valeurs associées

GAP
+0.32%
+0.30%
+1.48%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.