1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street : records battus dès l'entrée de jeu
Cercle Finance11/02/2020 à 16:41

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains surprennent une nouvelle fois par leur résistance face au développement de l'épidémie de

coronavirus mardi et établissent une nouvelle rafale de records absolus.

Une heure environ après l'ouverture, le Dow Jones avance de 0,3% à 29.375,8 points tandis que le Nasdaq progresse de 0,7% à 9693,5 points après avoir inscrit un peu plus tôt un nouveau plus haut historique à 9704,7 points.

'Les intervenants de marché semblent vouloir minimiser les inquiétudes ayant trait aux possibles retombées économiques du coronavirus et préfèrent retenir les publications économiques positives de la semaine dernière', explique-t-on chez Wells Fargo Advisors.

'Les investisseurs saluent également des informations faisant état d'un ralentissement du taux de transmission du virus', souligne le gestionnaire d'actifs.

Lors de son audition devant la Chambre des Représentants, Jerome Powell - le président de la Fed - a indiqué aux parlementaires qu'il suivait de près l'impact éventuel de la pandémie sur la croissance américaine.

Les économistes font toutefois valoir que la consommation aux Etats-Unis demeure solide, que le plein emploi reste au rendez-vous et que l'activité devrait continuer de croître à un rythme modéré.

Du côté des valeurs, Sprint s'envole de plus de 75% après une décision favorable d'un tribunal new-yorkais qui lui ouvre grand les portes pour finaliser sa fusion avec T-Mobile.

Le fabricant d'articles de sport Under Armour décroche lui de plus de 15% après avoir dévoilé une perte nette trimestrielle et évoqué un impact lié à l'épidémie de coronavirus de l'ordre de 50 ou 60 millions de dollars sur ses ventes de premier trimestre.

Enfin, Hasbro s'adjuge 6% après avoir dépassé les prévisions des analystes sur son trimestre écoulé, dopé notamment par la forte demande dont bénéficient ses produits estampillés 'La Reine des Neiges' et 'Star Wars'.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer