Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street : rebondit grâce aux 3 'titans', puis au pétrole
Cercle Finance04/05/2020 à 23:40

(CercleFinance.com) - Wall Street bénéficie de quelques rachats ciblés après avoir chuté de -3% vendredi, suite au risque de regain de tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine.

Le Dow Jones affichait -1,5% en début de séance, il en termine sur un gain de 0,11%, le S&P500 grappille +0,42% et le Nasdaq (+1,2%) a très rapidement échappé à la lourdeur initiale grâce à la poursuite du ramassage sur les 3 'titans' à plus de 1.000Mds$ de 'capi' que sont Microsoft (+2,5%), Apple (+1,4%) et Amazon (+1,3%).

A noter également le rebond d'AMD de +5,4%, EVertex +3,8%, Zoom +3,5%, lectronic Arts +3,1%, Nvidia +3%... et de Tesla avec +9,6%, au nendemain d'un tweet d'Lon Musk jugeant le titre trop cher

Le secteur qui a le mieux performé est celui de l'énergie avec la remontée des cours du pétrole : le baril de WTI a radicalement inversé la vapeur au fil des heures, entre -15% ce matin (à 18$) et +7% au final (à 21,2$).

Le secteur qui a le plus souffert est l'aérien après que Warren Buffet ait annoncé avoir soldé toutes ses lignes (pour 6Mds$) dans ce secteur et qualifié le dossier Boeing (-1,4%) de 'trop compliqué.

United Airlines a chuté de -5,1%, Alaska Air de -4,5%, Delta de -6,4%

Le Dow Jones termine dans le vert grâce à Exxon (+4%) et Chevron (+2,2%), le S&P500 a profité en sus des rebonds de Valero +8,3%, Marathon +7,8%, Apache +6,9%, Diamondback +5,5%, Nal Oilwell +5,4%, EOG +4,9%....

Le Nasdaq a rapidement surperformé car peu pondéré en valeurs industrielles: le Département du Commerce a en effet dévoilé une chute de -10,3% des commandes à l'industrie aux États-Unis en mars, alors que les analystes misaient sur un recul de -9,7%.

Mais il y a pire : les commandes de biens durables (notamment les voitures, les machine outil, le matériel ferroviaire, d'extraction pétrolière, les avions) ont quant à elles plongé de -14,7% au mois de mars: le Dow Jones est le premier impacté.

En ce qui concerne le coup de déprime des marchés US vendredi, il n'est pas que 'conjoncturel': Wall Street s'inquiète d'une reprise des hostilités commerciales sino-américaines, Donald Trump présentant cela comme des mesures de rétorsion aux mensonges et falsification des données relatives à la crise sanitaire interne par Pékin.

Il reproche également à Pékin d'avoir laissé les chinois circuler (par avion) librement dans le monde entier (en contaminant la plupart des pays visités, à commencer par les Etats Unis) alors que l'arrivée des étrangers sur le sol chinois avait été suspendue.

Il avait assuré jeudi dernier détenir des preuves selon lesquelles le Covid-19 proviendrait du laboratoire de virologie P4 de Wuhan, alimentant encore un peu plus les tensions déjà vives entre Washington et Pékin.

Le président américain brandit la menace de nouvelles surtaxes contre les produits chinois et d'une interdiction d'investir dans les entreprises chinoises intégrées dans les grands indices internationaux.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer