Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street rebondit en clôture, Google grimpe

Reuters19/07/2014 à 00:55

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a nettement rebondi vendredi en clôture après avoir accusé la veille sa plus forte baisse depuis le 10 avril, dans un marché qui reste néanmoins très préoccupé par les tensions internationales en Ukraine et dans la bande de Gaza.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a réclamé vendredi une enquête internationale sur la destruction du Boeing 777 de Malaysia Airlines qui s'est écrasé jeudi dans une zone de conflit de l'est de l'Ukraine, faisant 298 morts.

Le président américain Barack Obama a déclaré que l'avion de ligne, qui assurait un vol Amsterdam-Kuala Lumpur, avait été abattu par un missile tiré d'un secteur contrôlé par les séparatistes pro-russes.

Par ailleurs, l'armée israélienne a intensifié son offensive terrestre dans la bande de Gaza, mobilisant artillerie, chars d'assaut et infanterie pour tenter de porter un nouveau coup aux forces du Hamas.

L'indice Dow Jones a fini en hausse de 123,37 points, soit 0,73%, à 17.100,18 points. Le S&P-500, plus large, a pris 20,10 points, soit 1,03%, à 1.978,22. Le Nasdaq Composite a avancé de 68,70 points (+1,57%) à 4.432,15. Sur la semaine, le Dow a pris 0,9%, le S&P 0,5% et le Nasdaq 0,4%.

L'indice CBOE de volatilité, ou "indice de la peur", a reperdu 16% à 12,21 points, après avoir bondi de 32% la veille à 14,54, sa plus forte hausse depuis avril 2013, tout en restant sous sa moyenne historique qui se situe autour de 20.

"A priori, (le rebond) semble surprenant étant donné le caractère impitoyable du courant de ventes sur le marché hier, mais le contexte plus large laisse émerger de nombreux thèmes d'achat", estime Peter Kenny (Clearpool Group à New York).

"Nous avons une économie en croissance - de nombreux indicateurs le confirment - nous sommes en pleine saison des résultats (...) et les nouvelles (géopolitiques) de ces derniers jours ont certes une importance capitale, mais elles ne déterminent pas les décisions d'investissement", ajoute-t-il.

AMD DÉVISSE DE PLUS DE 16%

Du côté des fusions et acquisitions, Abbvie a pris 2,6%. Le groupe pharmaceutique est enfin parvenu à mettre la main sur le britannique Shire pour environ 32 milliards de livres (40,5 milliards d'euros).

General Electric a reculé de 0,56% après des résultats trimestriels conformes aux attentes.

Honeywell, qui a relevé son objectif de bénéfice par action annuel et publié des résultats en hausse, a pris 1,73%.

Après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux prévisions des analystes financiers, IBM a fini sur une note stable, ses prévisions pour sa branche de logiciels ayant déçu les investisseurs

Google a grimpé de 3,72% après des résultats trimestriels plutôt au-dessus des attentes.

A la baisse, le fabricant de puces Advanced Micro Devices, dans le rouge au deuxième trimestre, a dévissé de 16,19%.

Les résultats des sociétés du S&P 500 sont attendus en moyenne en hausse de 5% au deuxième trimestre, selon les données de Thomson Reuters, en retrait par rapport à la hausse de 8,4% attendue début avril. Le chiffre d'affaires est prévu en hausse de 3,2%.

Les données de Thomson Reuters montrent aussi que sur les 82 sociétés du S&P ayant publié leurs résultats, 68,3% d'entre elles ont fait mieux que prévu, une proportion globalement conforme à la moyenne des quatre derniers trimestre qui se situe à 67% et supérieure au taux moyenne constaté depuis vingt ans.

Sur le plan macroéconomique, un sentiment du consommateur américain de juillet et un indice des indicateurs avancés moins bons que prévu n'ont pas réussi à décourager les investisseurs de revenir aux achats.

(Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.