Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 128.60Pts
-0.25% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 173.99

  • clôture veille

    7 146.13

  • + haut

    7 195.72

  • + bas

    7 094.43

  • +haut 12 derniers mois

    7 637.27

  • +bas 12 derniers mois

    5 970.25

  • volume

    0

  • dernier échange

    23.04.18 / 22:30:00

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

Wall Street rebondit avec la consommation et les "techno"

Reuters27/09/2016 à 23:53
    * Le Dow a gagné 0,74%, le S&P-500 0,64% et le Nasdaq 0,92% 
    * La confiance des consommateurs US à un pic de 9 ans 
    * Relèvements d'objectif de cours sur les "technos" 
 
 (Actualisé avec volumes, dollar et marché obligataire) 
    par Noel Randewich 
    NEW YORK, 27 septembre (Reuters) - La Bourse de New York a 
rebondi mardi après deux séances de baisse, revigorée par une 
amélioration inattendue du moral des consommateurs américains et 
par une série de relèvements d'objectif de cours sur les valeurs 
technologiques.  
    Autre facteur de soulagement chez nombre d'investisseurs: 
l'issue du premier débat télévisé entre Hillary Clinton et 
Donald Trump lundi soir en vue de l'élection présidentielle du 8 
novembre aux Etats-Unis. Pour les observateurs et les instituts 
de sondage, la candidate démocrate, dont une victoire serait 
perçue comme un gage de stabilité, a dominé son adversaire 
républicain, considéré comme une source d'incertitudes. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a fini en hausse de 133,47 points, 
soit 0,74%, à 18.228,30. Le S&P-500  .SPX , plus large et 
principale référence des investisseurs, a gagné 13,83 points, 
soit 0,64%, à 2.159,93. Avec sa forte pondération technologique, 
le Nasdaq Composite  .IXIC  a connu une progression plus 
vigoureuse, de 0,92%, soit 48,22 points, à 5.305,71. 
    "Sur le marché, à tort ou à raison, on considère que Mme 
Clinton, ce serait sécurisant, qu'il y aurait très peu 
d'incertitudes", dit Brad McMillan, responsable de 
l'investissement chez Commonwealth Financial. 
    Le débat télévisé de lundi soir a néanmoins coûté cher aux 
gestionnaires de prisons Corrections Corp  CXW.N  et Geo Group 
 GEO.N , qui ont perdu respectivement 7,39% et 3,82%, Hillary 
Clinton ayant critiqué le recours à de tels opérateurs privés. 
    Après avoir ouvert en petite hausse, Wall Street a accéléré 
sa progression lorsque les investisseurs ont appris que la 
confiance des consommateurs américains avait été bien meilleure 
que prévu en septembre, au point d'atteindre son niveau le plus 
élevé depuis août 2007, selon l'enquête mensuelle de 
l'organisation patronale Conference Board.   
     
    AMAZON BRILLE 
    Cette annonce a logiquement profité au secteur des biens de 
consommation discrétionnaire  .SPLRCD  (+0,99%), qui a perdu 
2,5% au cours des deux derniers mois. 
    "La statistique (du Conference Board) a été bien meilleure 
que prévu et donc les titres liés à la consommation semblent 
rattraper un peu de terrain après avoir connu une période 
difficile depuis un ou deux mois", a commenté Mark Spellman, 
gestionnaire de portefeuilles chez Alpine Funds à New York. 
    La meilleure performance sectorielle du jour est néanmoins à 
mettre à l'actif des valeurs technologiques  .SPLRCT  (+1,15%), 
dans le sillage de Facebook  FB.O  (+1,08%) et d'Alphabet 
 GOOGL.O  (+1,01%), maison-mère de Google, qui ont, parmi 
d'autres, bénéficié d'un relèvement d'objectif de cours de la 
part de JPMorgan. 
    Le géant du commerce en ligne Amazon  AMZN.O , au confluent 
de la consommation et des nouvelles technologies, a lui aussi 
tiré parti d'une décision favorable de JPMorgan à son égard avec 
une progression de 2,12%. 
    A l'inverse, le secteur de l'énergie  .SPNY  a cédé 0,46% 
avec le recul de près de 3% des cours du pétrole, plombés par 
l'incapacité apparente des membres de l'Opep à s'entendre sur un 
gel des niveaux de production pour résorber l'excédent d'offre 
sur le marché mondial.   
    La chute a été particulièrement rude pour Chesapeake 
 CHK.N , qui a perdu 5,89%, plus forte baisse du S&P-500, les 
investisseurs ayant accueilli avec inquiétude l'annonce du 
départ de deux de ses administrateurs, dont l'un représentait 
l'investisseur Carl Icahn. 
    Les loueurs de voitures Avis  CAR.O  (-8,12%) et Hertz 
 HTZ.N  (-10,03%) ont été encore plus lourdement sanctionnés 
après les déclarations du directeur financier d'Avis faisant 
état d'un chiffre d'affaires décevant cet été en Europe en 
raison notamment des attentats et du vote britannique en faveur 
d'une sortie de l'Union européenne. 
    Le laboratoire Gilead Sciences  GILD.O  en recul de 1,7%, a 
été le principal frein à la progression du S&P-500 et du Nasdaq 
à la suite d'un abaissement de recommandation de la part de 
Leerink. 
    Environ 6,2 milliards d'actions ont été échangés au cours de 
la séance sur les différents marchés américains, contre 6,9 
milliards en moyenne sur les 20 séances précédentes. 
    Sur le marché des changes, le dollar s'est raffermi après la 
performance d'Hillary Clinton dans le débat télévisé pour la 
présidentielle américaine. Le billet vert a progressé de 0,18% 
face à un panier de devises de référence  .DXY  et de 0,32% face 
à l'euro  EUR= , revenu un peu au-dessus de 1,12 dollar. 
    Les déboires juridiques de Deutsche Bank, menacée d'une 
amende de 14 milliards de dollars aux Etats-Unis, incitent 
néanmoins les investisseurs à une forme de prudence et à se 
tourner vers les emprunts d'Etat allemands et américains. Le 
rendement à 10 ans des obligations du Trésor américain 
 US10YT=RR  a ainsi reculé de trois points de base à 1,558%, un 
plus bas de plus de deux semaines. 
 
 (Avec Yashaswini Swamynathan à Bangalore; Bertrand Boucey pour 
le service français) 
  
 
 

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

103.26 -0.02%
65.3 +1.40%
106.1 +1.05%
1.221 +0.02%
143.29 -0.26%
2.89 -4.30%
1.284 -0.05%
84.62 +0.14%
19.15 -0.52%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.