Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Wall Street: rebond en vue après cinq baisses d'affilée
information fournie par Cercle Finance27/09/2022 à 15:18

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir en hausse mardi matin sur quelques achats à bon compte après cinq séances de repli, même si le marché pourrait continuer de se montrer irrégulier en raison des craintes entourant la santé de l'économie.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais avancent de 0,9% à 1,4%, annonçant un début de séance dans le vert.

Le S&P 500, l'indice de référence des gérants américains, vient d'aligner cinq baisses d'affilée, une série qui l'a ramené à des plus bas annuels, suite à l'annonce mercredi dernier d'un nouveau tour de vis de la Fed.

Dans une note diffusée dans la matinée, les stratèges d'UBS mettent toutefois en gardent les investisseurs contre la tentation de se mettre à l'écart des marchés boursiers, même s'ils reconnaissent que la tendance actuelle n'a rien d'enthousiasmant.

Ils rappellent le peu d'intérêt que représente la détention de liquidités au vu du niveau élevé de l'inflation actuelle et la nécessité de rester investis en actions de façon 'sélective' dans l'optique d'un prochain rebond des marchés.

Une statistique favorable, ayant montré que l'industrie américaine encaissait sans trop de difficultés apparentes l'impact de la hausse des taux, devrait aider Wall Street à rebondir ce mardi.

Le Département du Commerce a fait état ce matin d'une baisse de 0,2% des nouvelles commandes de biens d'équipement industriel le mois dernier, essentiellement en raison d'un recul de la demande pour les équipements de transport.

Les commandes de biens durables hors aéronautique, un baromètre très suivi des projets d'investissement des entreprises, ont pour leur part augmenté de 0,2%

Ce chiffre constitue une petite lueur d'espoir après la série de statistiques décevantes des derniers jours et vient entériner la possibilité, même mince, d'un 'atterrissage en douceur'.

Le sentiment des investisseurs reste toutefois fragile et de nombreux analystes anticipent un nouveau recul du S&P 500, qui a déjà perdu 23% cette année, face à la remontée des taux et aux signes de ralentissement de la croissance.

L'indice pourrait ainsi venir tester la zone des 3000-3200 points, selon le pire scénario possible envisagé par les analystes de Raymond James.

Goldman Sachs a lui revu à la baisse son objectif de fin d'année pour l'indice S&P 500, ramené à 3600 points contre 4300 points jusqu'ici.

Dans le contexte de rebond des actions, l'indice VIX CBOE de la volatilité, dit aussi indice de la peur, recule de 3,2% à 31,2 points, tandis que les rendements obligataires se tassent un peu.

Le taux des Treasuries à 10 ans revient ainsi autour de 3,85% après avoir touché un pic pluriannuel à plus de 3,90% hier.

Côté indicateurs, la séance sera marquée par la publication des ventes de logements neufset de l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.