Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Wall Street: rebond après un début de mois difficile
information fournie par Cercle Finance18/05/2022 à 07:08

(CercleFinance.com) - Les indices actions américains sont repartis de l'avant après avoir connu un début de mois de mai particulièrement éprouvant : ce mardi, le Dow Jones a avancé de plus de 1,3% à 32655 points, tandis que le Nasdaq Composite s'est adjugé près de 2,8% à 11985 points.

Les inquiétudes entourant le ralentissement de la croissance, voire une possible entrée en récession, n'ont pas disparu, mais les investisseurs ont semblé globalement rassurés par des propos tenus en cours de séance par Jerome Powell.

'Le chef de la Fed a réaffirmé les attentes d'une série de hausses de taux de 0,50 pb dans les mois à venir, mais a également déclaré que la banque centrale 'n'hésitera pas' à durcir encore sa politique si nécessaire, afin de maîtriser l'inflation', résumait Wells Fargo.

S'agissant des indicateurs américains, la progression conforme aux attentes des ventes au détail en avril (+0,9%) n'a pas apporté beaucoup d'enseignements, si ce n'est que la récente poussée de l'inflation n'impacte pas encore les dépenses des Américains.

Après une hausse de 0,9% en mars, la production industrielle des Etats-Unis a quant à elle augmenté de 1,1% le mois dernier, un chiffre plus élevé que prévu, tandis que le taux d'utilisation des capacités industrielles s'est amélioré de 0,8 point à 79%.

Du côté des valeurs, Walmart a plongé de 11,4% après que le numéro un mondial de la distribution a fourni des prévisions très inférieures aux estimations du marché en raison de l'inflation et des problèmes d'approvisionnement actuels.

Home Depot a par contre gagné 1,7%, la chaine spécialisée dans la rénovation résidentielle ayant fait mieux que prévu sur son premier trimestre comptable et revu à la hausse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice en cours.

Take-Two Interactive s'est adjugé 11,8% au lendemain de la publication par l'éditeur de jeux vidéo de résultats meilleurs que prévu au titre de son dernier trimestre 2021-22, amenant Wedbush à réaffirmer son opinion 'surperformance'.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.