Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Wall Street : poursuite d'un parcours en dents de scie
information fournie par Cercle Finance03/12/2021 à 07:43

(CercleFinance.com) - Wall Street a continué jeudi le parcours en dents de scie suivi depuis plusieurs séances : le Dow Jones a rebondi de 1,8% à 34640 points, rompant ainsi avec ses deux prestations précédentes, tandis que le Nasdaq a gagné 0,8% à 15381 points.

Une pression à la vente - gros facteur de volatilité - est nourrie depuis près d'une semaine par l'apparition d'un nouveau variant du coronavirus, à laquelle s'ajoutent désormais des craintes concernant une accélération du durcissement de la politique monétaire de la Fed.

Si des investisseurs ont pu être échaudés par ces mouvements en dents de scie, l'annonce dans la matinée d'un nombre toujours faible d'inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage a contribué à leur remonter le moral.

Elles ont en effet augmenté moins fortement que prévu lors de la semaine du 27 novembre, à 222.000 contre 194.000 la semaine précédente, rebond qui ne semble pas remettre en cause le dynamisme actuel du marché du travail aux Etats-Unis.

En extrapolant les tendances récentes, les analystes estiment que l'emploi américain devrait retrouver son niveau d'avant la crise sanitaire à la mi-2022, un scénario qui devrait être renforcé par les chiffres officiels qui seront dévoilés ce vendredi.

Côté valeurs, Boeing s'est adjugé plus de 7% alors que l'Administration de l'aviation civile de la Chine aurait autorisé le constructeur aéronautique à remettre en service ses 737-MAX après presque trois ans de suspension de vol.

AlphaBet a gagné plus de 1%, UBS ayant repris la couverture du titre du géant de l'Internet avec une recommandation 'acheter' et un objectif de cours rehaussé à 3925 dollars, contre 3190 dollars jusqu'à présent.

Apple a par contre cédé moins de 1% sur fond d'inquiétudes concernant les ventes de ses nouveaux iPhones, et ce malgré des propos optimistes de Wedbush qui a réaffirmé son opinion 'surperformance' avec un objectif de cours rehaussé à 200 dollars.

Dollar General a reculé de plus de 3%, en dépit d'un resserrement à la hausse des objectifs annuels et d'une augmentation du programme de rachats d'actions du groupe de distribution, à l'occasion de ses résultats de troisième trimestre.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.