Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street : positif mais faiblit en fin de parcours
Cercle Finance15/09/2020 à 23:09

(CercleFinance.com) - Wall Street affichait des scores très prometteurs à mi-séance: un bon +1% sur le S&P500, +1,5% sur le Nasdaq... de bon augure à la veille du communiqué final du FOMC de la FED et à 72H de la séance des '4 sorcières'.

Wall Street saluait en matinée la rumeur d'un compromis imminent au Congrès permettant l'adoption d'un nouveau 'Covid plan' porté à 1.500Mds$ par les républicains: Nancy Pelosi (porte-parole des démocrates) plaide pour un stimulus 'bien dimensionné' (les Démocrates souhaitaient qu'il atteigne 2.000Mds$), c'est à dire plus massif qu'en l'état.

Mais à une demi-heure de la clôture, le S&P500 revenait à zéro, le Dow Jones perdait 60Pts : un sursaut de dernière minute lui permet de finir à l'équilibre, le 'S&P' grappille +0,5%.

Le Nasdaq gagne +1,2%, mais globalement, les volumes traités étaient plus étoffés à la baisse... et cette hausse en trompe l'oeil repose une nouvelle fois sur quelques gros dossiers comme Tesla +7,2%, Moderna +5%, Netflix +4,1%, Qualcomm +2,8%, Facebook +2,4%, Microsoft +1,6%...

Côté repli, on retrouvait les bancaires (Citigroup -6,9%, Lincoln Nal -5%, JP Morgan -3,1%), les pétrolières (sauf Occidental avec +5%) et les 'croisièristes' avec des écarts de moyens de -5% (carnival chutait de -10%, Norwegian et Royal Carribean de -4,6%).

peu après la clôture, FEDEX dévoilait des résultats splendides et s'envolait de +6% en 'hors séance')

Difficile de justifier cette volatilité par l'aspect contradictoire des chiffres du jour, peu spectaculaires : l'indice d'activité manufacturière 'Empire State' de la Fed de New York s'inscrit en nette hausse ce mois-ci pour s'établir à +17, après +3,7 en août, et alors que le consensus n'anticipait pour sa part qu'un indice en légère hausse vers +6.

Mais c'est largement contrebalancé par une production industrielle décevante : elle ne progresse que de +0,4% au lieu de +1% attendu (après +3,5% en juillet)... et ce ralentissement est corroboré par le taux d'utilisation des capacités dans l'industrie américaine, ressorti en hausse de 0,3 point de pourcentage à 71,4%, soit moitié moins que ce que prévoyait le consensus (+0,6% à 71,7%).

Les dernières données américaines ne prêtent ni au triomphalisme, ni à la déprime : 'Dans ce contexte, M. Powell devrait tenir un discours très 'prudent' après ses annonces de Jackson Hole', estimait d'ailleurs Aurel BGC en début de semaine, jugeant que 'si la banque centrale doit adopter de nouvelles mesures, elle devrait attendre l'issue des élections'.

La FED admet volontiers qu'elle maintiendra les taux à zéro au moins jusqu'en 2024... et la question qui taraude Wall Street est depuis 6 mois : ne les rendra t'elle pas négatifs d'ici là ?

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer