1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street, portée par Boeing, finit en forte hausse
Reuters29/06/2020 à 22:49

LA BOURSE DE NEW YORK TERMINE EN HAUSSE

(Reuters) - La Bourse de New York a fini lundi en hausse de 2,32% sous l'impulsion de Boeing, qui a entamé les vols de certification du 737 MAX, alors que les investisseurs préfèrent garder l'espoir d'une reprise à l'échelle mondiale, malgré les craintes d'une aggravation de la situation sanitaire.

L'indice Dow Jones a gagné 580,25 points à 25.595,8.

Le S&P-500, plus large, a pris 44,19 points, soit 1,47%, à 3 053,24.

Le Nasdaq Composite a progressé de son côté de 118,25 points (1,20%) à 9.874,15 points.

La propagation du coronavirus continue à s'accélérer aux Etats-Unis, ce qui a contraint les autorités californiennes à ordonner à leur tour la fermeture des bars dans certains comtés, dont celui de Los Angeles.

VALEURS

A la clôture, Boeing gagnait plus 14%. Un 737 MAX a décollé lundi d'un aéroport des environs de Seattle pour une série de vols de certification qui s'étaleront sur trois jours, une étape cruciale pour permettre au constructeur aéronautique de surmonter une crise qui l'a fait vaciller.

Le modèle à succès de Boeing est interdit de vol à travers le monde depuis que deux appareils se sont écrasés en 2018 et 2019 à cinq mois d'intervalle, tuant 346 personnes au total en Ethiopie et en Indonésie. Ces deux catastrophes ont déclenché une série de poursuites judiciaires et d'enquêtes parlementaires qui ont privé l'avionneur d'une précieuse source de revenus.

(Chuck Mikolajczak, version française Jean-Philippe Lefief)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer