Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street ouvre en légère baisse à quelques jours de Noël

Reuters22/12/2016 à 15:53

WALL STREET OUVRE EN LÉGÈRE BAISSE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street perdait encore un peu de terrain jeudi dans les premiers échanges, nombre d'investisseurs ne prêtant guère attention à des indicateurs macro-économiques meilleurs que prévu pour se consacrer davantage aux préparatifs de Noël.

Vers 14h40 GMT, l'indice Dow Jones perd 26,16 points, soit 0,13%, à 19.915,80. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,22% à 2.260,25 et le Nasdaq Composite cède 0,26% à 5.457,39.

La Bourse de New York avait fini en légère baisse mercredi, marquant une pause dans l'élan qui la porte depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine du 8 novembre, sous le coup notamment du recul des valeurs immobilières et du compartiment pharmaceutique.

Mais cela n'empêche pas le Dow Jones et le S&P 500 d'être en hausse de respectivement 9% et 6% depuis l'annonce de la victoire de l'homme d'affaires, les intervenants de marché estimant que ses promesses de hausse des dépenses publiques, de baisse de la fiscalité et de dérégulation seront bénéfiques à l'économie et aux marchés actions.

La croissance de l'économie américaine a une nouvelle fois été revue en hausse au troisième trimestre, atteignant son plus haut niveau depuis deux ans grâce à la progression des dépenses de consommation et à la vigueur des exportations, notamment de soja, a montré la troisième et dernière estimation du produit intérieur brut (PIB).

Ce PIB a progressé de 3,5% en rythme annualisé, contre +3,2% en deuxième estimation et +2,9% en première estimation et après une hausse de 1,4% au deuxième trimestre, a annoncé le département du Commerce.

Les commandes de biens durables dans leur ensemble ont chuté de 4,6% en novembre aux Etats-Unis, après avoir bondi de 4,8% en octobre mais si on enlève les biens de défense et l'aéronautique ces commandes ont augmenté plus que prévu le mois dernier.

Selon les données publiées par le département du Commerce, les commandes de biens durables hors défense et aéronautique, indicateur considéré comme un bon indicateur des plans d'investissement des entreprises, ont progressé de 0,9% en novembre, contre +0,2% en octobre et -1,4% en septembre.

Le nombre des inscriptions au chômage a atteint la semaine dernière un pic de six mois aux Etats-Unis, selon le département du Travail, mais il reste, à 275.000, sous le seuil psychologique de 300.000 pour la 94e semaine consécutive, une série sans précédent depuis 1970, quand le marché du travail était bien plus réduit.

Du côté des valeurs individuelles, le titre Micron Technology bondit de plus de 12%, affichant la plus forte hausse du S&P 500, après que le fabricant de mémoires a fait état mercredi d'une première hausse en près de deux ans de son chiffre d'affaires trimestriel tout en annonçant pour le trimestre en cours des prévisions supérieures aux attentes.

L'action Red Hat (-13%) accuse de son côté la plus forte baisse du S&P 500 après que le distributeur du système d'exploitation Linux a fait des annonces inverses: un chiffre d'affaires trimestriel et une prévision pour le trimestre en cours inférieurs aux attentes.

(Tanya Agrawal, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.