1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wall Street ouvre en baisse
Reuters19/08/2015 à 16:05

WALL STREET OUVRE DANS LE ROUGE

(Reuters) - Les marchés américains ont ouvert mercredi dans le rouge sur fond d'inquiétudes persistantes sur le ralentissement de l'économie chinoise et dans l'attente de la publication du compte-rendu de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale le mois dernier, à 18h00 GMT.

Une dizaine de minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 132,22 points, soit 0,76%, à 17.379,12 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,64% à 2.083,56 points et le Nasdaq Composite cède 0,63% à 5.027,54 points.

Les marchés actions chinois ont clôturé mercredi en nette hausse après avoir passé la majeure partie de la séance dans le rouge, une nouvelle journée de montagnes russes qui souligne surtout le manque de confiance des investisseurs dans les efforts des autorités pour tenter de ramener le calme.

Les incertitudes sur le rythme du ralentissement de l'économie chinoise pourraient influencer le calendrier qu'adoptera la Fed pour resserrer sa politique monétaire, principal sujet de préoccupation des investisseurs.

"A l'heure actuelle, il y a une chance sur deux pour une hausse des taux en septembre", estime Art Hogan, stratège marché chez Wunderlich Securities.

L'annonce avant le début des échanges d'une légère progression des prix à la consommation en juillet aux Etats-Unis suggère une stabilisation des pressions inflationnistes susceptible de conforter les anticipations d'un relèvement des taux d'ici la fin de l'année par la banque centrale.

Aux valeurs, le distributeur Target s'adjuge près de 4% après avoir revu en hausse sa prévision de bénéfice annuel.

Les titres Staples et Lowe's ne sont en revanche pas particulièrement pénalisés par leurs résultats décevants. L'action du spécialiste des fournitures du bureau est stable après avoir ouvert en recul, tandis que celle de la chaîne de magasins de bricolage recule de 0,8%.

Au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaires du deuxième trimestre supérieur aux attentes, le service de messagerie chinois Weibo voit son action progresser de 2%.

(Tanya Agrawal; Myriam Rivet pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer