Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street marque une pause, plombée par la santé et l'immobilier

Reuters22/12/2016 à 07:03

LA BOURSE DE NEW YORK FINIT EN LÉGÈRE BAISSE

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en légère baisse mercredi, marquant une pause dans l'élan qui la porte depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine du 8 novembre, sous le coup notamment du recul des valeurs immobilières et du compartiment pharmaceutique.

L'indice Dow Jones a cédé 0,16%, soit 32,66 points à 19.941,96. Le S&P-500, plus large, a perdu 5,58 points, soit 0,25%, à 2.265,18. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 12,51 points (-0,23%) à 5.471,43.

C'est le premier recul de la semaine pour ces trois indices. Mardi, le Dow Jones et le Nasdaq avaient tous deux inscrits des records en séance et de clôture.

Les reventes de logements ont progressé de manière inattendue en novembre aux Etats-Unis pour atteindre un pic de près de 10 ans, les acquéreurs potentiels semblant hâter leurs décisions pour continuer à profiter des taux bas face à la perspective d'un renchérissement du coût du crédit.

Mais la perspective de voir les taux des prêts immobiliers continuer à grimper en 2017 dans le sillage des taux directeurs de la Réserve fédérale a pesé sur le compartiment immobilier, qui a cédé 1,32%, accusant la plus forte baisse sectorielle.

Cet indice a fait du surplace depuis la victoire de Donald Trump, dont les promesses de relance économiques sont susceptibles de pousser l'inflation vers le haut, alors que le Dow Jones a bondi de quelque 9% sur la période et le S&P 500 de 6%.

Le secteur énergétique (+0,16%) a signé l'une des deux seules hausses du jour malgré le recul de 1,5% des cours du pétrole, sous le coup de déclarations de la Libye disant que le pays allait augmenter sa production dans les mois à venir et de données montrant une hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis.

Le compartiment des matières premières a pour sa part progressé de 0,09%.

RECUL DU TITRE FEDEX

A l'instar du marché actions, le dollar a également repris son souffle face à un panier de devises internationales (-0,28%), tout en restant proche d'un pic de 14 ans, tout comme les rendements du Trésor américain.

"Les investisseurs marquent une pause et ils veulent voir ce qui va se passer", a déclaré Chris Zaccarelli, chargé des investissements chez Cornerstone Financial Partners.

"Au cours de ses (ceux de Donald Trump) 100 premiers jours à la Maison blanche, il sera intéressant de voir quelles lois il parviendra à faire voter par le Congrès et quelles régulations il va abroger."

Chris Zaccarelli estime par ailleurs que la perspective de voir la nouvelle administration Trump faire baisser la fiscalité sur les plus-values incite les gens à ne pas vendre de titres à ce stade, ce qui offre un soutien à court terme au marché actions.

Du côté des valeurs individuelles, TripAdvisor a accusé la plus forte baisse du S&P 500, avec un recul de 5,14%, juste devant Vertex Pharmaceuticals (-5,02%) et Accenture (-5,00%).

La société de conseils et d'externalisation a en effet publié des résultats et des prévisions inférieurs aux attentes des analystes.

Le titre FedEx a pour sa part cédé 3,33% après que le géant de la messagerie a annoncé une hausse moins marquée que prévu de son bénéfice trimestriel net.

L'action Twitter a de son côté perdu 4,69% à la suite de l'annonce du départ d'Adam Messinger, directeur technologique du site de micro-blogging.

Certains acteurs de marché étant déjà partis en vacances à l'approche du week-end de Noël, le volume des échanges a été mince, avec un total de 5,4 milliards de titres échangés contre une moyenne quotidienne de 7,4 milliards au cours des 20 dernières séances.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

5316.01 -1.05%
26.46 +3.68%
0.135 -18.18%
24.1 -2.19%
71.32 -1.22%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.