1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wall Street: les facteurs géopolitiques pèsent à nouveau

Cercle Finance10/08/2018 à 17:23

(CercleFinance.com) - Wall Street a ouvert dans le rouge vendredi matin, les facteurs géopolitiques pénalisant de nouveau les marchés malgré la publication d'indicateurs en ligne avec les attentes.

En fin de matinée, le Dow Jones lâche 0,7% à 25.318,5 points tandis que le Nasdaq Composite perd 0,5% à 7853,7 points.

'Le bras de fer continu entre les Etats-Unis et la Chine, les nouvelles sanctions imposées à la Russie et l'Iran et la détérioration de la situation de la Turquie poussent les investisseurs à revoir leur positionnement', explique un trader.

La livre turque ne cesse de dégringoler sur le marché des changes (presque -9% face au dollar ce matin), au point d'atteindre des plus bas historiques.

Les analystes évoquent une fuite des capitaux due à une perte de confiance des investisseurs envers le président Erdogan et son gouvernement.

Dans ces conditions, les chiffres de l'inflation américaine parus dans la matinée passent un peu au second plan.

Le Département américain du Travail a fait état d'une hausse de 0,2% de l'indice des prix à la consommation (CPI) en rythme séquentiel le mois dernier, une variation conforme à ce qu'anticipaient les économistes.

Sur le plan des valeurs, News Corp. navigue autour de l'équilibre (-0,1%) après avoir pourtant dépassé les attentes de Wall Street sur le trimestre écoulé.

Campbell Soup abandonne lui 2.4% bien que le hedge fund Third Point - qui pointe à quelque 5,7% du capital - commence à militer activement pour une mise en vente pure et simple du groupe.

Sur le Nasdaq, Dropbox lâche près de 10%, le départ du directeur des opérations et grand artisan de l'introduction en Bourse du service e partage de fichier masquant de 'solides' résultats trimestriels.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer