Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Wall Street: les craintes s'atténuent un peu
information fournie par Cercle Finance24/06/2022 à 15:11

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains devraient ouvrir en hausse vendredi matin, dans l'attente de la publication de nouvelles statistiques et sur fond de dissipation des craintes concernant le rythme du resserrement monétaire de la Fed.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais progressent de 0,6% à 0,7%, signalant un début de séance en territoire positif.

Wall Street devrait ainsi confirmer son redressement amorcé en début de semaine, les investisseurs semblant prêts à revenir vers les actifs plus risqués malgré les craintes persistantes autour de l'économie.

Depuis la prise de parole de Jerome Powell, le président de la Fed, mercredi devant le Congrès, les acteurs de marché semblent moins inquiets de la future tournure de la politique monétaire.

'De nombreux intervenants se positionnent en vue d'une récession, tout en reconnaissant qu'il existe un haut degré d'incertitude au sujet de l'évolution de l'inflation et des taux d'intérêt', souligne-t-on chez UBS.

'Certains des relèvements de taux de la Fed qui semblent actuellement intégrés par le marché pourraient ne pas se matérialiser en cas de nouvelle dégradation de la croissance', estime la banque suisse.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à 10 ans reflète ce mouvement de détente en revenant dans la zone des 3,1%, alors qu'il flirtait encore avec la barre des 3,5% la semaine dernière.

Mais les investisseurs n'en restent pas moins inquiets sur l'état de santé de l'économie américaine.

En ce sens, les opérateurs suivront avec intérêt, dans le courant de la matinée, l'indice définitif de la confiance des consommateurs du Michigan, ainsi que les ventes de logements neufs.

Cette dernière statistique sera surveillée de près afin de mesurer la vigueur du marché immobilier américain, qui apparaît de plus en plus sous pression du fait de la remontée des coûts d'emprunt sur fond de resserrement monétaire.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.