Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

S&P 500 INDEX

2 461.43Pts
-0.15% 
Ouverture théorique 0

US78378X1072 SP500

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2 462.25

  • clôture veille

    2 465.10

  • + haut

    2 467.11

  • + bas

    2 459.40

  • +haut 12 derniers mois

    2 467.11

  • +bas 12 derniers mois

    1 737.92

  • volume

    1 995 680 904

  • dernier échange

    08.09.17 / 22:20:01

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter S&P 500 INDEX à mes listes

    Fermer

Wall Street-La saison des résultats entre dans le vif du sujet

Reuters13/01/2013 à 17:56

par Gabriel Debenedetti

NEW YORK, 13 janvier (Reuters) - Après un mois passé à suivre la politique à Washington, Wall Street revient cette semaine à ce qu'elle connaît le mieux : Wall Street.

Les grandes banques américaines sont à l'honneur pour cette première semaine pleine de la saison des résultats, alors même que les investisseurs particuliers, libérés de leurs inquiétudes sur le "mur budgétaire", commencent à revenir sur les marchés.

Goldman Sachs GS.N et JPMorgan Chase JPM.N publient leurs comptes du quatrième trimestre mercredi, suivis le lendemain par Bank of America BAC.N et Citigroup C.N .

"Les banques offrent une lecture de l'économie, de la consommation, de la demande", souligne Quincy Krosby, analyste chez Prudential Financial à Newark (New Jersey).

"Nous, ce qui nous intéresse c'est la demande, la demande des petites et moyennes entreprises et celle des consommateurs".

Les premiers résultats publiés la semaine dernière ont été dans l'ensemble meilleurs que prévu, mais leur nombre est trop réduit pour dégager une tendance et les anticipations n'étaient pas très élevées.

Dans l'ensemble, les résultats des sociétés qui composent le Standard & Poor's 500 .SPX sont prévus en progression de 1,9% au quatrième trimestre, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Wells Fargo WFC.N a ouvert le bal pour les financières vendredi, avec à la clé un bénéfice record. Mais la quatrième banque américaine a accordé moins de prêts immobiliers qu'au trimestre précédent, et son action a cédé 0,85% à la Bourse.

L'indice sectoriel KBW .BKX a pareillement lâché 0,78% vendredi, mais il affiche un gain de quelque 30% depuis ses plus bas du mois de juin.

En dehors du secteur bancaire, les investisseurs seront également sensibles aux résultats d'Intel INTC.O jeudi et à ceux de General Electric GE.N vendredi.

LES INDICATEURS, LE VRAI CATALYSEUR

La semaine qui vient sera aussi riche en statistiques.

Mardi verra la publication des ventes au détail et de l'indice Empire State de New York, avant les prix à la consommation le lendemain.

Les mises en chantier de logements et l'indice de la Fed de Philadelphie sont au programme de jeudi, et la liste se poursuit vendredi avec l'indice Thomson Reuters/Université du Michigan qui mesure la confiance du consommateur.

"Ce ne sera pas une surprise si ces chiffres sont bons, c'en sera une s'ils ne le sont pas", dit Jim Paulsen, directeur des investissements chez Wells Capital Management à Minneapolis, au sujet des mises en chantier attendues en hausse.

"Il me semble que les indicateurs économiques sont le moteur sous-jacent de la hausse des marchés. C'est cela, le vrai catalyseur".

Le S&P-500 a pris 0,4% la semaine passée, portant ses gains à 3,2% depuis le début de l'année et l'accord intervenu entre le Congrès et la Maison blanche sur le budget.

LE PLAFOND DE LA DETTE N'EFFRAYE PAS ENCORE

Les inquiétudes sur le "mur budgétaire" avaient dicté la tendance tout au long du mois de décembre, jusqu'au compromis intervenu in extremis au Nouvel An. A ce jour, la bataille qui s'annonce pour le relèvement du plafond de la dette n'a pas vraiment mobilisé l'attention des investisseurs, qui est surtout focalisée sur la saison des résultats.

"Le marché y prêtera attention quand le débat commencera à chauffer", prédit Quincy Krosby.

En attendant, le compromis de Nouvel An sur le budget explique probablement le retour remarqué des flux sur les actions au début de l'année. Selon Lipper, filiale de Thomson Reuters, les fonds communs de placement ont augmenté de 7,53 milliards de dollars au cours de la semaine au 9 janvier, soit leur plus forte hausse depuis mai 2001.

"Nous sommes à un tournant, surtout aux Etats-Unis, où les flux nets vont redevenir positifs", commente Margaret Patel, gérante chez Wells Capital Management. "La prise de risque va être récompensée cette année".

L'indice de volatilité du CBOE .VIX , baromètre de l'anxiété des investisseurs, a reflué de plus de 25% depuis le début du mois et touché récemment son plus bas niveau depuis juin 2007.

"Le marché veut croire que, comme pour le 'fiscal cliff', il y aura un accord sur le plafond de la dette", conclut Quincy Krosby. Rendez-vous est pris pour le 1er mars, date à laquelle devra être conclue cette négociation sous peine de voir les Etats-Unis faire défaut sur leur dette.

(Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.