1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street : l'incertitude sur les 'taxes' resurgit ce soir
Cercle Finance10/12/2019 à 22:33

(CercleFinance.com) - Wall-Street (-0,1% au final) semblait bien parti pour finir en légère progression (après -0,4% perdus la veille) en cette veille de communiqué de la FED (son FOMC s'achève demain, il devrait s'avérer sans surprise) mais l'humeur des opérateurs a été quelque peu assombrie en fin de séance par une déclaration de Larry Kudlow affirmant que 'la hausse des tarifs douaniers le 15 décembre était toujours sur la table'.

La bourse de New York avait été saisi d'une bouffée d'optimisme vers 14H30 alors que Reteurs diffusait une 'brève' publiée par le Wall Street Journal indiquant -de 'source bien informée' que Washington et Pékin envisageaient (c'est donc quasiment acté) de repousser la date de mise en oeuvre des surtaxes douanières visant 160Mds$ de produits chinois et devant entrer un vigueur dimanche prochain.

Les indices US ont passé une bonne partie de la séance dans le vert également grâce à des 'stats' US rassurantes : la dégradation de la productivité américaine au 3ème trimestre est revue de -0,3% à -0,2% (mais le consensus espérait -0,1%).

La vraie 'bonne nouvelle' provient de la forte révision à la baisse des 'coûts unitaires', de +3,6% à +2,5%.

Si les scores de clôture sont étriqués avec une quasi stagnation des 3 principaux indices, les opérateurs suivaient de près l'évolution de la volatilité mesurée par le 'VIX' qui avait fait une embardée de +17% la veille alors que le S&P500 n'avait varié que de -0,35%... une disproportion historique.

Le 'VIX' ne s'est détendu que de -1,2% vers 15,65 alors que -12% aurait paru plus logique.

Parmi les principaux écarts, Netflix a connu une séance négative avec -3,1%, le courtier Needham a dégradé le titre alors que le diffuseur de séries a subi un ralentissement des abonnements aux Etats Unis, avec la multiplication d'offres concurrentes comme celles de Disney, Apple et bientôt Comcast (-2,6%).

Quelques écarts négatifs également sur Viacom (-2,5%), Qualcomm -1%, Boeing (-0,9% avec seulement 11 appareils livrés en novembre et un 'déficit' de livraisons de -84 appareils cette année, suite aux déboires du 737-Max).

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

6078.54 -0.36%
18.67 +1.47%
4.74 +22.32%
3.74 +25.93%
4.24 +18.93%

Les Risques en Bourse

Fermer