Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street : l'aversion au risque fait un retour soudain
Cercle Finance04/05/2021 à 17:50

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York a brusquement amplifié ses pertes mardi matin, pénalisée par le décrochage des valeurs technologiques sur fond d'inquiétudes d'ordre géopolitique.

En fin de matinée, le Dow Jones se replie de 0,7% à 33.864,2 points, tandis que le Nasdaq Composite lâche 2,5% à 13.551,8 points.

Les tensions apparues après le viol de l'espace aérien taïwanais par un avion de chasse chinois semble avoir fourni aux investisseurs un prétexte à des allègements qui semblaient dans les tuyaux depuis quelques séances.

Ce nouveau foyer de tension s'ajoute en effet aux inquiétudes qui entouraient déjà la propagation des nouveaux variants du Covid-19 et à leur impact potentiel sur l'économie.

Les valeurs technologiques, dont les valorisations sont souvent jugées élevées, sont logiquement les premières à souffrir de ce brusque retour de l'aversion pour le risque.

L'indice S&P des 'techs' recule de près de 1,9%, soit la plus forte baisse sectorielle de la matinée. Parmi les poids lourds du secteur, Apple chute de quasiment 4%, tandis que Tesla lâche près de 3%.

Compte tenu du climat géopolitique tendu, les chiffres économique passent au second plan, ce qui constitue une bonne chose car ils ne sont pas bons.

Le déficit de la balance commerciale des Etats-Unis est ainsi passé de 70,5 milliards de dollars en février à 74,4 milliards en mars, un nouveau record plus élevé que ce prévoyait le consensus.

Après une baisse de 0,5% en février, les commandes à l'industrie américaine ont rebondi de 1,1% en mars un redressement toutefois moins fort que celui attendu en consensus.

Après ces chiffres inférieurs aux attentes et au vu de la volatilité des actions, les rendements des bons du Trésor américain se détendent, avec un taux à dix ans qui se replie en direction de 1,58%.

Du côté des valeurs, Pfizer recule de 0,1% en dépit de résultats trimestriels supérieurs aux attentes et du relèvement de ses objectifs pour l'exercice 2021.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer