Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 692.82Pts
-0.26% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 739.69

  • clôture veille

    7 712.95

  • + haut

    7 739.71

  • + bas

    7 679.12

  • +haut 12 derniers mois

    7 806.60

  • +bas 12 derniers mois

    6 081.96

  • volume

    0

  • dernier échange

    22.06.18 / 22:30:01

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur NASDAQ Composite

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

Wall Street hésite avant de finir en timide hausse

Reuters02/03/2016 à 22:16
    * Le Dow prend 0,2%, le S&P-500 0,41%, le Nasdaq 0,29% 
 
    NEW YORK, 2 mars (Reuters) - Wall Street a terminé mercredi 
en légère hausse une séance longtemps indécise, en raison 
notamment de la volatilité des cours du brut 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a pris 34,24 points, soit 0,2%, à 
16.899,32. Le Standard & Poor's 500  .SPX , plus large, a gagné 
8,10 points (0,41%) à 1.986,45 points et le Nasdaq Composite 
 .IXIC  a progressé de 13,83 points (0,29%) à 4.703,42. 
    Le pétrole, dont les fluctuations influencent fortement la 
Bourse de New York depuis quelques mois, s'est d'abord orienté à 
la baisse suite à l'annonce d'une nouvelle hausse des stocks 
américains avant de se retourner à la hausse sur fond d'espoir 
d'un accord sur un gel de la production pour soutenir les prix. 
  
    Wall Street avait fini mardi en très forte hausse, remontant 
à son niveau de début janvier, à la faveur d'indicateurs 
supérieurs aux attentes attestant de la bonne tenue de la 
première économie mondiale. 
    "Le marché a été très nettement 'suracheté' hier", dit 
Jeffrey Saut, chargé de la stratégie investissements chez 
Raymond James Financial. 
    Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 214.000 emplois en 
février, davantage que ce que prévoyaient les économistes, selon 
l'enquête mensuelle publiée mercredi par ADP, le spécialiste de 
l'externalisation de la gestion des ressources humaines. 
 ID:nL3N16A3ZN  
    Ces données, publiées conjointement par ADP et Moody's 
Analytics, paraissent deux jours avant la publication des 
chiffres officiels de l'emploi aux Etats-Unis qui portent à la 
fois sur le secteur privé et le secteur public. 
    Le marché a entendu en outre la Réserve fédérale dire que 
l'économie américaine avait continué de s'améliorer de début 
janvier à fin février, mais dans des conditions extrêmement 
variables en fonction des régions et des secteurs d'activité. 
  
    Les dépenses des ménages ont augmenté mais l'activité 
manufacturière a stagné et reste pénalisée par la vigueur du 
dollar, la faiblesse de la demande du secteur de l'énergie et 
des perspectives mondiales qui se dégradent, écrit la banque 
centrale dans son "livre beige" sur l'état de la conjoncture 
récente. 
    Ces signaux mitigés rendent peu probable une nouvelle hausse 
de taux lors de la prochaine réunion de politique monétaire de 
l'institution, les 15 et 16 mars. 
    La Fed a relevé ses taux en décembre, pour la première fois 
depuis près de 10 ans. Le calendrier qu'elle adoptera pour de 
prochaines hausses demeure incertain en raison notamment du 
ralentissement de l'économie mondiale, des turbulences sur les 
marchés financiers et de la faiblesse des pressions 
inflationnistes aux Etats-Unis. 
    Du côté des valeurs, le secteur des matériaux a été pénalisé 
par une chute de 7,77% pour Monsanto  MON.N  après que le 
premier producteur mondial de semences a réduit sensiblement ses 
prévisions de résultats 2016 en mettant en avant la vigueur du 
dollar et des pressions sur les prix.  ID:nL8N16A3T5  
    La meilleure performance sectorielle est pour l'énergie, 
dont l'indice a pris 2,45%.  .SPNY  
     
 
 (Rodrigo Campos; Patrick Vignal pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.16 +15900.00%
4.42 +0.14%
73.41 +0.55%
EDF
11.86 +0.47%
26.5 -0.75%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.