1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street hésite au lendemain de nouveaux records
AFP24/04/2019 à 16:50

La bourse de Paris consolide après avoir touché des plus hauts annuels

La Bourse de New York hésitait sur la direction à suivre mercredi à l'ouverture dans le sillage d'une nouvelle salve de résultats d'entreprises, reprenant son souffle après avoir atteint la veille de nouveaux records.

Vers 14H20 GMT, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, reculait de 0,06%, à 26.639,75 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, grapillait 0,02%, à 8.122,23 points tandis que l'indice élargi S&P 500 était quasi stable à 2.933,56 points.

Entraînée par les résultats ou prévisions meilleurs que prévu de grands noms de la cote comme Coca-Cola, United Technologies ou Twitter, Wall Street avait terminé en nette hausse mardi et porté le S&P 500 (+0,88%) et le Nasdaq (+1,32%) à des niveaux inédits, tandis que le Dow Jones avait pris 0,55%.

Mercredi, "l'état d'esprit sur le marché est un peu moins à l'enthousiasme après une importante série de résultats publiés depuis la clôture. Sans grande surprise, les chiffres sont en majorité meilleurs que prévu mais les investisseurs pariant à la hausse ne suivent pas vraiment", a estimé Patrick O'Hare de Briefing.

Boeing, qui a annoncé un recul de ses bénéfices et revenus au premier trimestre en raison des incertitudes entourant le 737 MAX, montait de 0,80%. Le constructeur a chiffré à 1 milliard de dollars le premier coût de l'immobilisation au sol depuis mi-mars du 737 MAX, dont le logiciel anti-décrochage MCAS a été mis en cause dans deux tragédies rapprochées ayant fait au total 346 morts. Ce montant est moins élevé que les prévisions des analystes.

Autre membre du Dow Jones, le géant des engins agricoles, de chantier et de construction Caterpillar reculait de 3,51%. Le groupe a pourtant relevé ses prévisions sur l'ensemble de l'année après des résultats meilleurs que prévu 1er trimestre.

- Microsoft, Facebook, Tesla -

Le fabricant de semi-conducteurs Texas Instrument, qui a fait état d'un bénéfice et d'un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs aux attentes, s'appréciait de 1,20%.

La plateforme d'enchères en ligne EBay, qui a relevé ses prévisions annuelles de chiffre d'affaires et de bénéfice après des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre, montait de 4,77%.

Snap, maison mère de la plateforme de messagerie Snapchat, perdait 6,63%. Le groupe a pourtant fait mieux que prévu en faisant part d'une perte par action moins importante qu'anticipé et d'une hausse supérieure aux attentes de son nombre d'usagers.

Après la clôture, ce sera au tour des géants de la tech Microsoft et Facebook de dévoiler leurs performances ainsi que de l'émetteur de cartes de crédit Visa, du constructeur de véhicules électriques Tesla et du système de paiements électroniques PayPal.

La séance était aussi marquée mercredi par l'offre géante d'Occidental Petroleum (-2,20%), qui propose de racheter Anadarko Petroleum (+11,36%) pour 57 milliards de dollars, un prix bien supérieur à celui proposé par Chevron (-2,04%) il y a seulement deux semaines.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt à 10 ans sur la dette américaine baissait à 2,522%, contre 2,565% lundi à la clôture.

Parmi les autres valeurs du jour, la chaîne américaine CBS prenait 0,53%. Le groupe a indiqué avoir suspendu sa recherche d'un nouveau patron et prolongé jusqu'à la fin de l'année l'actuel directeur général par intérim Joe Ianiello, en poste depuis la démission de Leslie Moonves après des accusations de harcèlement sexuel. Cette annonce relance, selon la presse américaine, les spéculations sur une possible fusion entre CBS et Viacom.

jum/alb/nas

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
NYSE -0.65%
NYSE -0.28%
NYSE -0.08%
NYSE +0.27%
NASDAQ -1.39%
NYSE -0.77%
NASDAQ -1.44%
NYSE +1.40%
NASDAQ -0.58%
NYSE -2.74%
NASDAQ -2.69%
NYSE -0.91%
NYSE -0.13%
NYSE -0.37%
NASDAQ +0.53%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5358.59 -1.46%
1.11686 -0.00%
72.1 -0.10%
25.085 -2.45%
2.393 -1.93%

Les Risques en Bourse

Fermer