1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wall Street hésitante à l'ouverture
Reuters20/04/2016 à 15:51

LES MARCHÉS AMÉRICAINS OUVRENT SUR UNE NOTE HÉSITANTE

(Reuters) - Wall Street a ouvert sur une note hésitante mercredi, soutenue par quelques bons résultats de sociétés mais plombée par un recul de Coca-Cola et des cours du pétrole.

L'indice Dow Jones abandonne 9,70 points, soit 0,05%, à 18.043,91 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,08% à 2.099,17 points et le Nasdaq Composite cède 0,24% à 4.928,42.

Les cours du pétrole retombent d'environ 2% après l'annonce de la fin d'un mouvement de grève dans l'industrie pétrolière au Koweït, qui la veille avait soutenu les prix et aidé le S&P-500 à reconquérir le seuil des 2.100 points, à une trentaine de points seulement de son plus haut record.

VMWare, en hausse de 13,7%, Discover Financial Services (+5,5%), EMC (+2,8%) et Yahoo (+2,4%) sont recherchés après l'annonce de résultats meilleurs que prévu mais Coca-Cola (-4,1%) et Intel (-0,6%) sont sanctionnés après leurs publications.

Coca-Cola a annoncé d'une baisse de 4% de son chiffre d'affaires trimestriel et Intel a revu à la baisse ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

Sur le front des fusions et acquisitions, le fabricant d'imprimantes Lexmark bondit de 10,1% après avoir accepté d'être racheté et retiré de la cote par un groupe d'investisseurs emmenés par le chinois Apex Technology dans le cadre d'une transaction évaluée à 3,6 milliards de dollars (3,2 milliards d'euros).

Du côté des indicateurs, les intervenants attendent à 14h00 GMT la statistique des ventes de mars dans l'immobilier ancien. Les économistes prévoient en moyenne un rebond de 3,5% à 5,3 millions d'unités, après un recul de 7,1% en février.

(Abhiram Nandakumar à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer