1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street grimpe malgré Boeing avec les espoirs sur le commerce
Reuters21/10/2019 à 22:32

LA BOURSE DE NEW YORK FINIT EN HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini lundi en hausse, les investisseurs percevant des signes encourageants dans le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine, mais si le S&P-500 s'est rapproché de son record, la progression du Dow Jones a été entravée par une nouvelle baisse marquée du titre Boeing en raison des déboires du 737 MAX.

L'indice Dow Jones a gagné 57,44 points (+0,21%) à 26.827,64.

Le S&P-500, plus large et principale référence des investisseurs, a pris 20,52 points, soit 0,69%, à 3.006,72. Il se trouve à moins de 1% de son record du 26 juillet dernier à 3.027,98.

Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a avancé de son côté de 73,444 points (+0,91%) à 8.162,99 points.

Alors que le président américain Donald Trump a encore manifesté un certain optimisme lundi sur les discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, son conseiller économique Larry Kudlow a déclaré que les nouveaux droits de douane que Washington prévoit d'imposer en décembre sur des produits chinois seraient abandonnés en cas d'évolution favorable de ces négociations.

Ces propos ont profité aux secteurs exposés à la conjoncture comme l'énergie ou la finance et en particulier aux valeurs technologiques, notamment les fabricants de semi-conducteurs dont les revenus dépendent en grande partie de la Chine.

Du côté des valeurs individuelles, Boeing a encore pesé sur le Dow Jones en perdant 3,76% à la suite de plusieurs abaissements de recommandation de courtiers en raison des doutes sur le calendrier de remise en service du 737 MAX. Le titre avait déjà lâché 6,79% vendredi.

Reuters a rapporté vendredi que l'avionneur avait transmis à l'Agence fédérale de l'aviation civile (FAA) des messages échangés en 2016 entre deux de ses employés semblant indiquer que l'autorité de régulation avait été induite en erreur concernant le système anti-décrochage du 737 MAX, avion interdit de vol à travers le monde à la suite de deux catastrophes aériennes.

Coty a fini largement en tête du S&P-500 avec un bond de 13,44%. Le fabricant de cosmétiques a annoncé qu'il prévoyait de vendre son activité de beauté professionnelle qui abrite des marques telles que Wella et OPI.

(April Joyner; Bertrand Boucey pour le service français)

Valeurs associées

NYSE +1.11%
NYSE -2.54%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer