1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street grimpe dans l'espoir d'un ralentissement de la pandémie
Reuters06/04/2020 à 22:50

WALL STREET TERMINE EN HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse de plus de 7% lundi, dans l'espoir d'un ralentissement de l'épidémie de coronavirus.

L'indice Dow Jones a bondi de 7,73%, ou 1 627,46 points, à 22 679,99.

Le S&P-500, plus large, a pris 175,03 points, soit 7,03%, à 2 663,68.

Le Nasdaq Composite a grimpé de son côté de 540,16 points (7,33%) à 7 913,24 points.

Les investisseurs ont retrouvé le goût pour les actifs risqués grâce aux signes d'amélioration de la situation sanitaire, qui suggèrent que les mesures de confinement prises à peu près partout dans le monde permettent de limiter la propagation du COVID-19.

Le nombre de décès quotidien à New York, l'un des principaux foyers de l'épidémie aux Etats-Unis, a légèrement fléchi ces deux derniers jours et le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a déclaré lundi que les dernières données disponibles suggèrent que l'épidémie pourrait y avoir atteint un plateau.

En Italie, le nombre de nouvelles contaminations a nettement ralenti et en Espagne, le bilan des décès quotidiens est en recul depuis quatre jours.

Toutes les composantes du Dow Jones ont profité de ce regain d'optimisme. Boeing a brillé, avec un bond de 19,47%, alors que l'avionneur a particulièrement souffert ces dernières semaines des conséquences économiques de la pandémie.

L'indice sectoriel des banques a bondi de 8,21% et enregistré sa meilleure séance depuis plus d'une semaine.

En dépit de sa performance du jour, le S&P 500 a perdu plus de 21% depuis son plus haut historique atteint à la mi-février.

(Chuck Mikolajczak, version française Jean-Stéphane Brosse)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • patmat63
    07 avril08:47

    faut bien fêter la récession qui arrive.. PLOUF a prevoiron connait leurs agissements POUR ATTIRER LE GOGO

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer