Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 146.13Pts
-1.27% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 220.64

  • clôture veille

    7 238.06

  • + haut

    7 222.99

  • + bas

    7 123.49

  • +haut 12 derniers mois

    7 637.27

  • +bas 12 derniers mois

    5 899.43

  • volume

    0

  • dernier échange

    20.04.18 / 22:30:01

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

Wall Street finit stable, en baisse sur la semaine

Reuters24/03/2016 à 23:19
 (Complété avec volumes, autres marchés) 
    * Le Dow gagne 0,08 et le Nasdaq 0,10%, le S&P laisse 0,04% 
    * Rebond des valeurs de l'énergie en fin de séance 
    * Les financières limitent leur recul 
    * Légère baisse hebdomadaire après cinq semaines de hausse 
    * Le marché fermé vendredi 
 
    par Laila Kearney 
    NEW YORK, 24 mars (Reuters) - Wall Street a redressé le cap 
en toute fin de séance jeudi pour finir pratiquement stable mais 
la Bourse américaine n'en recule pas moins sur l'ensemble de la 
semaine pascale écourtée, sa première baisse hebdomadaire après 
cinq semaines de rebond. 
    Soutenues par une remontée des cours du pétrole, les valeurs 
de l'énergie ont tiré le marché à la hausse en toute fin de 
séance, contre-balançant le recul du secteur bancaire qui a pâti 
de la crainte de mauvais résultats au premier trimestre. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  des 30 grandes valeurs a grappillé 
13,14 points, soit 0,08%, à 17.515,73 points après un bref 
passage sous les 17.400 points le matin.  
    Le Standard & Poor's-500  .SPX , plus large, a limité son 
recul à 0,77 point ou 0,04% à 2.035,94, bien au-dessus de son 
plus bas du jour de 2.022 points. 
    Le Nasdaq Composite  .IXIC  a avancé de son côté de 4,64 
points (0,10%) à 4.773,51.  
    En quatre séances, le Dow a cédé 0,5%, le S&P-500 0,7% et le 
Nasdaq 0,5%, mettant fin à cinq semaines de progression. 
    Les volumes ont cependant été faibles avant le long week-end 
de Pâques. Le marché sera fermé pour le Vendredi saint mais 
ouvert le lundi de Pâques. 
    "Après la hausse qu'on a connue, je pense qu'il était normal 
de reprendre son souffle", commente Jeff Buetow, président de 
BFRC Services à Charlottesville, en Virginie. 
    La correction du marché a été de pair tout au long de la 
semaine avec une hausse du dollar, soutenu par les déclarations 
de plusieurs responsables de la Réserve fédérale ne fermant pas 
la porte à une hausse des taux dès la prochaine réunion de la 
banque centrale le mois prochain. Dernier en date, James 
Bullard, président de la Fed de St. Louis, a affirmé jeudi qu'un 
nouveau resserrement "n'était peut-être pas loin". 
    Le billet vert se traitait autour de 1,1175 pour un euro et 
à 112,80 yens en fin de journée, en hausse pour une cinquième 
séance consécutive -- une série sans précédent depuis avril 
2015. 
    Les indicateurs économiques du jour ont été plutôt 
rassurants avec des  commandes de biens durables qui ont baissé 
un peu moins que prévu en février et des inscriptions au chômage 
qui ont légèrement augmenté la semaine dernière mais moins 
qu'attendu par les économistes.    
    La fermeté du dollar a pesé sur les cours du pétrole mais 
l'annonce d'une baisse des puits en activité aux Etats-Unis a 
permis à ces derniers de réduire leurs pertes et même, pour le 
brut léger américain, d'aligner une sixième séance de hausse. 
  
     
    TIVO EN VEDETTE, OPA EN VUE  
    Dans la foulée, l'indice sectoriel de l'énergie  .SPNY  a 
repris 0,5% mais il accuse un recul de 2,4% sur la semaine. 
    Six des 10 grands indices sectoriels S&P-500 ont fini la 
séance en hausse, emmenés par les services de télécommunications 
 .SPLRCL  qui ont pris 1%. La plus forte baisse, de 0,7%, a été 
pour le compartiment des financières  .SPSY  plombé par Wells 
Fargo  WFC.N  (-1,73%) et Goldman Sachs  GS.N  (-0,70%) même si 
ces valeurs ont elles aussi remonté en fin de séance. 
    UBS a entamé sa couverture de Wells Fargo en conseillant de 
vendre le titre du fait de perspectives maussades et de risques 
de crédit. Macquarie de son côté a réduit de dix dollars son 
objectif de cours pour Goldman Sachs, à 180 dollars, en disant 
tabler sur des résultats du premier trimestre "inhabituellement 
faibles" du fait des turbulences sur les marchés mondiaux en 
début d'année. 
    A la hausse, le groupe de conseil Accenture  ACN.N  a pris 
6,17% à 114,30 dollars, non loin d'un record à 114,44, après des 
résultats trimestriels meilleurs que prévu et un relèvement de 
ses prévisions pour l'ensemble de son exercice clos fin août. 
  
   Staples  SPLS.O  s'est adjugé 7,01% dans l'espoir d'un feu 
vert des autorités à son projet de fusion avec Office Depot 
 ODP.N . 
    Aux technologiques, le fabricant de magnétoscopes numériques 
TiVo  TIVO.O  a bondi de 23,37% à 9,45 dollars en réaction à une 
information du New York Times selon laquelle le fabricant de 
magnétoscopes numériques est sur le point d'accepter une offre 
d'achat de Rovi  ROVI.O , spécialiste des guides médias 
numériques  . Ce dernier a cédé 1,30%. 
    Le fabricant d'automates bancaires et de caisses 
automatiques Diebold  DBD.N  a grimpé de 8,73% après le succès 
de son OPA sur l'allemand Wincor Nixdorf  WING.DE , lequel a 
bondi de près de 20% à Francfort.   
    Quelque 6,2 millions de titres ont été échangés sur les 
différentes plates-formes américaines contre une moyenne de 8,0 
milliards sur les 20 dernières séances, selon les données 
Thomson Reuters. 
    Sur le marché obligataire, l'emprunt de référence à 10 ans 
 US10YT=RR  a cédé 7/32 pour un rendement de 1,9%, contre 1,875% 
mercredi. 
    L'or  XAU=  a cédé 0,2% à 1.217,39 l'once, après un plus bas 
depuis février à 1.212,20 dollars. Sur la semaine, il a reculé 
de 3%, sa plus mauvaise performance hebdomadaire depuis 
novembre. 
 
 (avec Abhiram Nandakumar à Bangalore, Véronique Tison pour le 
service français) 
  
 
 

Valeurs associées

-1.27%
-0.82%
-0.15%
-0.45%
-0.74%
-0.75%
-0.75%
-0.45%
-0.75%
-0.15%
-0.74%
Or
-0.79%
-1.37%
-0.92%
-2.70%
-2.64%
+1.98%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.