Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street finit peu changée, la hausse des taux se précise

Reuters06/11/2015 à 23:17

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini sans grand changement vendredi, partagée entre la hausse des valeurs financières et le repli de plusieurs autres secteurs en réaction à la publication de chiffres meilleurs qu'attendu de l'emploi, qui ouvrent la voie à une hausse des taux de la Réserve fédérale en décembre.

Le Dow Jones a gagné 46,90 points, soit 0,26%, à 17.910,33 et le Nasdaq Composite a progressé de 19,38 points (+0,38%) à 5.147,12 mais l'indice large Standard & Poor's-500, référence de nombreux investisseurs, a cédé 0,73 point (-0,03%) à 2.099,20 .

L'économie américaine a créé 271.000 emplois le mois dernier selon le rapport du département du Travail, le chiffre le plus élevé enregistré depuis décembre dernier.

Le taux de chômage est parallèlement revenu à 5,0%, au plus bas depuis avril 2008, un seuil qui correspond à la définition du plein emploi pour la plupart des économistes. Quant au salaire horaire moyen, il a augmenté de 0,4% le mois dernier.

Tous ces éléments, qui viennent s'ajouter aux très bons chiffres des ventes de voitures publiés mardi et aux dernières déclarations publiques de Janet Yellen, la présidente de la Fed,, confortent le scénario d'un relèvement du taux des fonds fédéraux, le principal instrument de politique monétaire conventionnel de la banque centrale, à l'issue de sa réunion des 15 et 16 décembre.

Après les chiffres de l'emploi, les marchés à termes estimaient à 70% la probabilité d'une première hausse de taux le mois prochain selon les données de CME Group, contre 58% juste avant la publication des statistiques.

Ces dernières ont favorisé l'appréciation du dollar, qui a pris plus de 1,2% sur la séance face à un panier d'autres grandes devises de référence, atteignant son plus haut niveau depuis mi-avril. L'euro s'affichait en fin de journée à 1,0740 dollar.

Les nouvelles économiques du jour ont aussi avantagé les valeurs bancaires, qui bénéficient généralement de la hausse des taux d'intérêt.

LES BANQUES RECHERCHÉES, LES "UTILITIES" À LA PEINE

L'indice S&P des valeurs financières a ainsi pris 1,05%. Les banques JPMorgan Chase & Co, Bank of America et Citigroup ont toutes trois gagné plus de 3%.

A l'opposé, le secteur des services aux collectivités, les "utilities", a cédé 3,6%. Duke Energy a abandonné 3,69%, Consolidated Edison 5,2%.

"Le marché réagit aujourd'hui comme s'il était acquis que les taux seraient relevés en décembre", a commenté Ben Halliburton, directeur des investissements de Tradition Capital Management. "On fait de la rotation sectorielle pour essayer d'en profiter ou pour réduire son exposition là où ça ne sera pas avantageux."

Parmi les sociétés ayant publié leurs résultats depuis jeudi soir, Kraft Heinz a abandonné 4,52% et TripAdvisor 6,8% après des trimestriels inférieurs aux attentes, tandis que Walt Disney prenait 2,36%.

Aux fusions-acquisitions, Youku Tudou, le "Youtube chinois" a bondi de 7,26% en réaction à l'annonce d'un accord définitif sur son rachat par Alibaba. Ce dernier a abandonné 2,07%.

Quant à la société de biotechnologies ZS Pharma, elle a vu son cours s'envoler de 40,6% après l'annonce de son rachat par AstraZeneca pour 2,7 milliards de dollars.

Le Dow a gagné 1,4% sur l'ensemble de la semaine, le S&P 0,96% et le Nasdaq 1,85%, tous trois affichant leur sixième performance hebdomadaire positive d'affilée.

Sur le marché obligataire, les rendements des emprunts d'Etat américains ont nettement augmenté, le rendement à deux ans atteignant son plus haut niveau depuis cinq ans et demi à 0,958%. Le rendement à dix ans, lui, a touché un plus haut de trois mois à 2,349%.

"A moins que les indicateurs publiés d'ici la mi-décembre soient extraordinairement mauvais, la probabilité que la Fed passe à l'action en décembre est très, très élevée", souligne Krishna Memai, responsable des investissements d'OppenheimerFunds.

(Lewis Krauskopf, avec Abhiram Nandakumar et Charles Mikolajczak; Marc Angrand pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.