Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street fébrile malgré les annonces de la Fed
Reuters16/09/2020 à 22:53

LA BOURSE DE NEW YORK FINIT EN ORDRE DISPERSÉ

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mercredi, les indices d'action ayant amplifié leur progression dans la foulée du maintien par la Fed de sa politique monétaire et du relèvement de ses prévisions avant de retrocéder leurs gains.

L'indice Dow Jones a gagné 0,13% (36,78 points) à 28.032,38. Le S&P-500, plus large, a perdu 15,71 points, soit 0,46%, à 3.385,49.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 139,86 points (-1,25%) à 11.050,47 points.

La Réserve fédérale américaine a laissé sa politique monétaire inchangée mercredi et a promis de les maintenir à des niveaux quasi nuls jusqu'à ce que l'inflation remonte vers un niveau "modérément" supérieur à son objectif de 2% pendant "un certain temps".

Wall Street avait pourtant amplifié sa hausse après ces annonces et l'indice Standard & Poor's 500, principale référence pour de nombreux investisseurs professionnels gagnait 0,6% vers 18h20 GMT alors qu'il prenait moins de 0,2% juste avant la publication du communiqué.

Aux valeurs, les valeurs technologiques ont une nouvelle fois fait grise mine, Apple terminant en baisse de -2,95% à 112,13 dollars, Microsoft cédant -1,79% à 205,05, Amazon perdant -2,47% à 3078,10 dollars et Facebook accusant un recul de -3,27% à 263,52 dollars.

"Les grandes capitalisations technologiques ont bien traversé la pandémie. A présent, elles reprennent leur souffle", commente Christopher Grisanti, de MAI Capital Management.

Contre la tendance, Fedex a gagné 5,76% à 250,30 dollars après avoir publié un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs aux attentes de Wall Street grâce à l'augmentation des expéditions pendant le confinement.

Sur le marché obligataire, les Treasuries ont gagné 1,8 points de base pour s'établir à 0,6969%.

Le dollar a fini en hausse de 0,15% contre un panier de devises et l'euro s'est établi à 1,1809 dollar (-0,30%).

* Le rappel de la séance en Europe: [.EUFR]

(Nicolas Delame)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4978.18 -1.22%
1.18525 +0.11%
43.08 -0.42%
23360.3 0.00%
12.63 -3.05%

Les Risques en Bourse

Fermer