Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 712.95Pts
-0.88% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 800.30

  • clôture veille

    7 781.51

  • + haut

    7 803.45

  • + bas

    7 699.20

  • +haut 12 derniers mois

    7 806.60

  • +bas 12 derniers mois

    6 081.96

  • volume

    0

  • dernier échange

    21.06.18 / 22:30:00

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur NASDAQ Composite

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

Wall Street espère reprendre son chemin haussier

Reuters27/03/2016 à 16:00
    par Caroline Valetkevitch 
    NEW YORK, 27 mars (Reuters) - Après une pause pendant la 
semaine pascale, Wall Street espère repartir de l'avant dans les 
prochains jours grâce à des indicateurs économiques tels que les 
aime la place américaine:  rassurants sur l'état de l'économie 
mais pas assez vigoureux pour justifier des hausses de taux 
supplémentaires. 
    Pratiquement stables jeudi en clôture avant le congé du 
Vendredi Saint, les principaux indices ont mis fin à cinq 
semaines consécutives de hausse. Le Dow Jones  .DJI  et le 
Nasdaq Composite  .IXIC  ont cédé 0,5% sur la semaine écourtée 
et le S&P-500  .SPX  a reculé de 0,7%, revenant en territoire 
négatif (-0,4%) depuis le 1er janvier. Le Nasdaq  .IXIC , lui, a 
abandonné 0,5% sur la semaine.  
    Pour sa réouverture lundi, le marché prendra connaissance de 
la statistique des revenus et dépenses des ménages de février, 
dont la composante des prix est la mesure de l'inflation 
privilégiée par la Réserve fédérale. 
    D'autres indicateurs importants suivront, comme la confiance 
du consommateur mardi ou l'indice des directeurs d'achat de 
Chicago jeudi, mais le point d'orgue de la semaine sera la 
statistique de l'emploi de mars, vendredi, qui permettra 
d'affiner les pronostics avant la prochaine réunion du comité de 
politique monétaire de la Fed, les 26 et 27 avril. 
    Les économistes tablent en moyenne sur 200.000 créations 
d'emploi en mars après les 242.000 annoncées pour février. 
 ECONUS      
    Plusieurs responsables de la banque centrale ont laissé 
récemment la porte ouverte à une hausse des taux dès avril, 
rompant avec la grande prudence affichée par la présidente de la 
Fed, Janet Yellen, et contribuant à faire reculer les marchés 
actions. 
    La prise de parole de Janet Yellen mardi, devant l'Economic 
Club de New York, n'en sera que plus attendue. 
 
    LES RÉSULTATS DU T1 PRÉVUS EN BAISSE DE 6,9% 
    L'autre catalyseur espéré pourrait venir des entreprises, 
avec les publications des résultats du premier trimestre qui 
débuteront en avril. 
    Les estimations des analystes pour les résultats du S&P-500 
au premier trimestre ont été tellement réduites depuis le 1er 
janvier que cela laisse espérer des surprises positives, veut 
croire Brad McMillan, directeur des investissements chez 
Commonwealth Financial à Waltham, dans le Massachusetts. 
    "La pause des deux dernières semaines est un simple retour à 
la normale avant ce grand rendez-vous qui dictera les futurs 
mouvements du marché", dit-il. 
    Selon les données Thomson Reuters, les analystes prévoient 
en moyenne un recul de 6,9% des bénéfices des sociétés au 
premier trimestre, ce qui serait la plus forte baisse depuis le 
troisième trimestre de 2009 et marquerait aussi un troisième 
trimestre consécutif de déclin des résultats. 
    Au 1er janvier, ces mêmes analystes attendaient pourtant des 
résultats en hausse de 2,3% en moyenne au premier trimestre. 
    Pour Brad McMillan, la stabilisation des cours du pétrole 
devrait au moins ralentir le rythme des révisions à la baisse et 
le repli du dollar depuis le début de l'année pourrait aussi 
avoir aidé les firmes américaines. 
    A ce stade du trimestre, et malgré son rebond des derniers 
jours, le dollar a reculé de 2,6% face à un panier de grandes 
devises  .DXY . 
    Alcoa  AA.N  donnera officiellement le coup d'envoi de la 
saison des résultats le 11 avril. 
 
 (Véronique Tison pour le service français, édité par Marc 
Angrand) 
  
 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

ALD
14.43 0.00%
53.2 0.00%
5316.01 0.00%
11.635 0.00%
20.37 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.