1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street : enchaîne les records, lourdeur des pétrolières
Cercle Finance18/11/2019 à 22:48

(CercleFinance.com) - Le terme boursier de décembre démarre sous les meilleurs auspices et dans la continué de la séance des '3 sorcières' du vendredi 15: les indices US terminent sur une nouvelle cascade de records dont on peine à trouver la justification.

La tendance haussière se prolonge peut-être par effet d'inertie (12ème hausse en 12 séances pour le 'Dow'), ou peut-être certains initiés connaissent-ils quelque bonne nouvelle dont le marché prendra connaissance ces prochains jours (Trump a reçu Jerome Powell ce lundi, peut-être ont-ils enterré la hache de guerre ?).

Ou peut-être s'agit-il au contraire d'une mauvaise nouvelle dont la FED pourrait prendre prétexte pour baisser son taux directeur avant 6 mois (le temps estimé de la 'pause' qui semble correspondre au temps nécessaire pour évaluer l'effet des 3 baisses consécutives orchestrées depuis le mois de juillet).

Le Dow Jones bat donc un nouveau et 7ème record depuis le 1er novembre (+0,11% à 28.036), le S&P500 inscrit un nouveau record absolu à 3.122 (+0,05) et le Nasdaq sun zénith à 8.550 (+0,11%, comme le 'Dow').

Le 'VIX' se dégrade néanmoins de +3,4% à 12,45 (revenant d'un plancher annuel de 12.

Wall Street aurait (conditionnel de circonstance) été porté par l'optimisme concernant un possible accord commercial sino-américain... alors que concrètement, il ne ressort aucune avancée de l'entretien téléphonique du weekend entre Steven Mnuchin, Robert Lightizer et Liu-He.

La Maison Blanche se complait depuis 1 mois dans le narratif de l'accord commercial imminent mais sans cesse repoussé... et jamais Wall Street ne manifeste la moindre déception.

Si le début de semaine est vierge d'indicateurs pouvant servir de catalyseur à la hausse (peu importe, Wall Street s'en passe très bien), les investisseurs analyseront de près les 'minutes' de la dernière réunion la Fed, publiées mercredi, en quête d'indications sur les conditions pouvant induire une prochaine baisse des taux US.

Les indices US ont progressé dans le sillage de Apple (+0,5% à 267,1$, nouveau record absolu), Facebook +1,2%, Netflix +2,6%, Centene +3%, AMD +3,4%, Nvidia +4%.

Ces hausses ont compensé le repli des semi-conducteurs avec Microchip -2,3%, JD.Com -2,2%, Western Digital -1,7%, NXP -1,3%.

Les pétrolières ont souffert du repli du WTI (-1,5% à 56,85$) avec Cabot Oil -5,5%, Noble -4,7% Apache -3,9%, Nal Oilwell -3%, Marathon, Conoco et Devon -2,7%, Schlumberger -1,9%, Chevron -1,7%... et Range Resources -11,6%.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4207.24 -4.30%
35.2 -0.54%
25.6 -1.23%
66.96 -16.45%
1.0948 -0.13%

Les Risques en Bourse

Fermer