1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street en petite hausse, le Dow Jones gagne 0,11%
Reuters11/12/2019 à 22:58

WALL STREET TERMINE EN LÉGÈRE HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - Les principaux indices à la Bourse de New York ont fini mercredi en légère hausse au terme d'une journée marquée par la décision sans grande surprise de la Réserve fédérale américaine (Fed) de laisser sa politique monétaire inchangée.

Le Dow Jones a gagné 0,11%, soit 29,58 points à 27 911,3, et le S&P-500, plus large, a pris 9,11 points, soit 0,29%, à 3 141,63.

Le Nasdaq Composite a pour sa part avancé de 37,87 points (0,44%) à 8 654,05 points.

Wall Street a légèrement amplifié sa hausse dans la foulée des annonces de la Fed, qui a laissé entendre que les taux d'intérêt ne devraient pas bouger non plus l'an prochain, les perspectives économiques étant "favorables".

"On voit bien que la Fed est prudemment optimiste", résume Karl Schamotta, de Cambridge Global Payments, à Toronto. "Le ton que l'on perçoit dans ses déclarations et dans les prévisions montre qu'ils pensent s'être donné suffisamment de garanties pour éviter un retournement."

Les investisseurs continuent par ailleurs à scruter les nouvelles concernant l'avancée des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. L'incertitude demeure quant à l'entrée en vigueur ou non, dimanche, de nouveaux droits de douane américains plus de 150 milliards de dollars de produits d'importation chinois.

Home Depot, numéro un américain des magasins de bricolage, a perdu 1,8%, la faute à des prévisions de chiffre d'affaires pour son exercice fiscal 2020 inférieures aux attentes.

La chaîne d'habillement American Eagle Outfitters a de son côté chuté de 6,5% après la publication de chiffres qui ont également déçu les marchés.

(Lewis Krauskopf, version française Simon Carraud)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer