Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 712.95Pts
-0.88% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 800.30

  • clôture veille

    7 781.51

  • + haut

    7 803.45

  • + bas

    7 699.20

  • +haut 12 derniers mois

    7 806.60

  • +bas 12 derniers mois

    6 081.96

  • volume

    0

  • dernier échange

    21.06.18 / 22:30:00

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur NASDAQ Composite

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

Wall Street en baisse avec la Grèce et avant la Fed

Reuters13/06/2015 à 00:00

* Le Dow a perdu 0,78%, le S&P-500 0,70% et le Nasdaq 0,62% * La dette de la Grèce inquiète * Les investisseurs guettent un signe de relèvement des taux * L'énergie et la santé souffrent (Actualisé avec précisions sur dollar et Treasuries) par Caroline Valetkevitch NEW YORK, 12 juin (Reuters) - La Bourse de New York a terminé vendredi en baisse et effacé en grande partie ses gains de la semaine en raison d'une nouvelle poussée de fièvre autour de la Grèce et d'indicateurs économiques confortant le scénario d'un relèvement des taux d'intérêt en septembre de la part de la Réserve fédérale. Le Dow Jones et le Standard & Poor's-500 ont tout de même enregistré un gain hebdomadaire, infime pour le S&P-500, après deux semaines consécutives de recul tandis que le Nasdaq perd du terrain pour la troisième semaine de rang. Deux facteurs ont incité les investisseurs à la prudence: l'impression de blocage donnée par les négociations sur la dette de la Grèce et l'approche de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed la semaine prochaine. De hauts fonctionnaires européens ont pour la première fois évoqué jeudi soir l'éventualité d'un défaut de la Grèce, qui ne parvient pas à conclure un accord avec ses créanciers malgré ses besoins urgents de liquidités. ID:nL5N0YY2EU Une sortie de la Grèce de la zone euro risquerait de précipiter cette dernière dans une période de turbulences aux conséquences imprévisibles. Les investisseurs sont aussi nerveux avant la prochaine réunion du comité de politique monétaire de la Fed, la dernière avant septembre. Ils sont à l'affût du moindre indice sur le calendrier de relèvement des taux, qui serait le premier en près de 10 ans. Les économistes et les principales banques de Wall Street s'attendent à ce que ce tour de vis monétaire débute en septembre. Un relèvement des taux commencera à tarir les flots de liquidités déversés après le déclenchement de la crise par la Fed, qui ont gonflé les indices boursiers et les prix des obligations d'Etat. Il entraînera aussi une hausse des coûts d'emprunt pour les entreprises. TWITTER RÉSISTE "Nous sommes dans une politique de taux zéro qui est la bonne politique pendant une crise mais nous ne sommes pas en période de crise", dit Tom Digenan, responsable des marchés actions aux Etats-Unis chez UBS Global Asset Management. "Il est bon pour l'économie à long terme d'avoir un relèvement des taux car ainsi vous gardez des cartouches en cas de besoin." Deux indicateurs économiques ont renforcé vendredi l'hypothèse d'un regain de vigueur de l'économie américaine, ce qui pourrait convaincre la Fed d'agir dès septembre. Les prix à la production ont enregistré en mai leur plus forte hausse en plus de deux ans et demi, selon les statistiques du département du Travail, et la confiance du consommateur américain s'est améliorée plus qu'attendu en juin, selon les résultats en première estimation de l'enquête mensuelle de l'université du Michigan. ID:nL5N0YY24G ID:nL5N0YY1SV L'indice Dow Jones, qui regroupe 30 des principales valeurs de la cote américaine, a perdu 140,53 points, soit 0,78%, à 17.898,84. Le Standard & Poor's-500 .SPX , plus large et principale référence de nombreux gérants, a cédé 14,75 points (-0,70%) à 2.094,11 et le Nasdaq Composite .IXIC , dans lequel les valeurs technologiques dominent, a reculé de 31,41 points (-0,62%) à 5.051,10. Les dix grands indices sectoriels du S&P-500 ont fini dans le rouge, le recul le plus prononcé ayant été subi par les valeurs de l'énergie .SPNY (-1,16%) avec la baisse des cours du pétrole. L'indice du secteur de la santé .SPXHC a aussi été l'un des moins performants (-1,14%), avec la baisse de 2,75% du titre Eli Lilly LLY.N à 84,21 dollars. Ce dernier a pâti d'une information de Reuters selon laquelle l'influente association américaine des malades d'Alzheimer ne devrait finalement pas dévoiler dans les jours à venir les résultats d'essais cliniques sur un médicament expérimental développé par le laboratoire. La perspective de la publication de résultats favorables avait contribué à faire grimper le titre Eli Lilly de 7% depuis lundi. Twitter TWTR.N a en revanche résisté (+0,16% à 35,90 dollars) en continuant de profiter de l'annonce jeudi de la démission de son directeur général Dick Costolo, ce qui avait fait bondir l'action. ID:nL5N0YX4JK Malgré les inquiétudes liées à la dette de la Grèce, l'optimisme affiché par le gouvernement grec sur la possibilité de parvenir à un accord a contribué à soutenir l'euro, qui a pris 0,1% à 1,01268 dollar. Les remous autour de la Grèce ont en revanche favorisé la recherche de valeurs refuges telles que les obligations d'Etat américaines, dont le rendement à 10 ans US10YT=RR n'a quasiment pas bougé après avoir touché en séance un creux d'une semaine à 2,334%. (Bertrand Boucey pour le service français)

 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.