1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street dans le rouge après l'annulation d'une visite chinoise
AFP20/09/2019 à 20:53

Les principaux indices de la Bourse new-yorkaise se sont soudainement repliés vendredi en cours de séance quand des responsables chinois ont fait savoir qu'ils allaient écourter leur séjour aux Etats-Unis alors qu'ils devaient visiter des fermes dans l'Etat du Montana.

Le Dow Jones Industrial Average, qui avait débuté la séance en légère hausse, était en recul de 0,25% à 27.026,28 points vers 18H30 GMT.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, creusait ses pertes, baissant de 0,61% à 8.132,96 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 perdait 0,24% à 2.999,47 points.

Selon Rebecca Colnar, porte-parole du Montana Farm Bureau, l'antenne locale du principal syndicat agricole américain, un responsable chinois a fait état vendredi d'un "changement d'agenda" nécessitant un retour en Chine "plus tôt que prévu."

La visite "devait avoir lieu lundi soir et mardi. On a été mis au courant de ce voyage seulement hier, ce n'est pas quelque chose qui était organisé depuis des semaines. Ca a été très rapide", a précisé Mme Colnar à l'AFP.

Le vice-ministre chinois de l'Agriculture faisait partie de la délégation qui a abrégé son séjour, a confirmé la porte-parole.

Selon la chaîne CNBC, la délégation devait également se rendre dans le Nebraska.

Malgré l'annulation de cette visite, la réunion technique entre négociateurs chinois et américains, débutée jeudi, se poursuivait vendredi à Washington, a confirmé à l'AFP un responsable des services du représentant au commerce (USTR).

Ces discussions ont pour but de préparer les pourparlers bilatéraux sur le commerce prévus début octobre.

Les deux premières économies mondiales sont engagées depuis plus d'un an dans un bras de fer commercial, s'infligeant respectivement des tarifs douaniers.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer