Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Wall Street : clôture en ordre dispersé ce jeudi
information fournie par Cercle Finance18/06/2021 à 08:00

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé jeudi dans la foulée de la tonalité moins permissive que prévu adoptée la veille par la Fed. Le Dow Jones a reculé de 0,6% à 33.823 points, tandis que le Nasdaq Composite a avancé de 0,9% à 14.161 points.

La Fed a pris de court les intervenants de marché mercredi en annonçant qu'elle envisageait deux hausses de taux dès 2023, réveillant la perspective d'un resserrement monétaire qui avait été quelque peu oublié par les marchés.

Pour rappel, sa politique ultra-accommodante est l'un des principaux facteurs à l'origine de la hausse de Wall Street ces dernières années, et notamment du gain de 35% affiché par le S&P 500, l'indice de référence des gérants de fonds, sur les 12 mois écoulés.

Pourtant, semblant témoigner d'une économie américaine moins robuste qu'il n'y parait, les inscriptions aux allocations chômage ont augmenté lors la semaine du 7 juin pour s'établir à 412.000, contre 375.000 la semaine précédente.

De même, l'indice de la Fed de Philadelphie est ressorti à 30,7 en juin, en baisse d'un point par rapport à son niveau du mois précédent, trahissant une décélération de la croissance de l'activité manufacturière dans la région de Philadelphie.

Plus encourageant toutefois, l'indice composite des indicateurs avancés du Conference Board a poursuivi sa progression en mai, en augmentant de 1,3 point à 114,5, après des hausses de 1,3 point en avril et de 1,4 point en mars.

La bonne tenue du Nasdaq a notamment été le fait d'Apple (+1,3%) et de la vigueur des fabricants de semi-conducteurs, alors que Biogen a cédé 2% avec l'échec d'une étude de phase II pour un traitement potentiel de la maladie d'Alzheimer.

Sur le compartiment traditionnel de la cote, Ford s'est replié de 1,7%, le constructeur automobile ayant pourtant annoncé prévoir de dépasser son objectif de résultat opérationnel au titre du deuxième trimestre.

Microsoft a gagné 1,4% au lendemain de l'élection par son conseil d'administration, du directeur général Satya Nadella comme président, et de John W Thompson comme administrateur indépendant référent.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.