Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street clôture en baisse avec le pétrole

Reuters13/01/2015 à 00:16

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé dans le rouge lundi, le nouvel accès de faiblesse des prix du pétrole pesant sur le secteur de l'énergie et tirant le marché à la baisse avant l'ouverture de la saison des résultats.

L'indice Dow Jones a perdu 96,53 points, soit 0,54%, à 17.640,84. Le Standard & Poor's-500, plus large, a cédé 16,55 points (-0,81%) à 2.028,26 et le Nasdaq Composite a reculé de 39,36 points (-0,84%) à 4.664,71.

Le baril de Brent perdait plus de 5,3% en fin de séance sur le marché new-yorkais Nymex à 47,43 dollars le baril tandis que le brut léger américain (WTI) cédait 2,29 dollars à 46,07 dollars.

L'influente banque d'affaires Goldman Sachs a fortement abaissé ses prévisions de cours de l'or noir pour cette année, disant s'attendre à voir le Brent tomber à 42 dollars le baril d'ici trois mois.

L'indice S&P de l'énergie a abandonné 2,8% sur la séance, de loin la plus mauvaise performance des dix grands secteurs du S&P-500. Il accuse désormais un recul de plus 25% depuis son pic de juillet.

"Tout est lié au brut. Cela a favorisé de nouvelles ventes. Il y a beaucoup de confusion et d'interrogations sur l'impact des prix de l'énergie", explique Tim Ghriskey, directeur des investissements de Solaris Group.

Depuis son plus haut historique du 29 décembre, le S&P-500 a baissé de 3,1% en raison des inquiétudes suscitées par la conjoncture économique mondiale, les élections anticipées du 25 janvier en Grèce et la chute des prix pétroliers.

TIFFANY PERD PRÈS DE 14%

Alcoa a publié après la clôture des marchés un bénéfice trimestriel hors coûts de restructuration supérieur aux attentes, salué par une hausse de 1,7% de son action dans les transactions hors séance.

Le géant de l'aluminium donne généralement le coup d'envoi officieux de la saison des résultats. Plusieurs poids lourds du secteur bancaire, comme JPMorgan Chase & Co, Wells Fargo, Goldman Sachs et Citigroup publieront leurs comptes d'ici vendredi. Intel, l'une des 30 valeurs du Dow, fera de même jeudi soir.

Les bénéfices des sociétés cotées américaines devraient avoir augmenté de 4% sur un an au cours de la période octobre-décembre selon les données Thomson Reuters. Mais dans le secteur de l'énergie, ils devraient accuser une chute de plus de 20%.

"Tout le monde s'inquiète de savoir ce que vont dire les dirigeants d'entreprise sur le pétrole et sur l'économie mondiale", dit Tim Ghriskey.

Lundi, Tiffany a chuté de 14% après un avertissement sur ses résultats, rendu nécessaire par des ventes décevantes pendant la période des fêtes, la plus importante pour le joaillier.

A la hausse, NPS Pharmaceuticals a bondi de 8,2% au lendemain de l'annonce de son rachat par Shire pour environ 5,2 milliards de dollars.

Pour Foundation Medicine, la hausse a atteint 95,3% après l'accord sur sa prise de contrôle par Roche pour 1,18 milliard.

Un autre groupe pharmaceutique, Bristol-Myers Squibb a pris 3,08%, l'une des plus fortes hausses du S&P-500, après les résultats favorables d'essais de l'Opdivo, un traitement du cancer du poumon.

Sur le marché des changes, l'euro est resté pratiquement stable face au dollar, autour de 1,1835. Le billet vert a pris 0,1% environ face à un panier de devises de référence.

La séance a en revanche profité à l'or, qui a gagné jusqu'à 1% et touché un plus haut d'un mois.

Le rendement des obligations américaines à 10 ans, lui, s'est replié à 1,9121%.

(avec Ryan Vlastelica, Marc Angrand pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

98.21 -0.14%
0.613 -1.76%
25.9 +0.62%
51.06 -1.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.