1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street : aucune réaction aux minutes de la FED, VIX -8%
Cercle Finance09/10/2019 à 23:50

(CercleFinance.com) - Wall Street a accueilli les 'minutes' de la FED dans une indifférence intégrale et les scores finaux sont strictement équivalents à ceux de la mi-séance puis à ceux observés juste avant, puis juste après 20H.

Au final, cela donne +0,7% pour le Dow Jones, +0,9% pour le S&P500 et +1% pour le Nasdaq qui refranchit les 7.900Pts (il avait perdu -1,6% la veille).

Le VIX se détend de 8% vers 18,65 et s'éloigne un peu de la zone de tension qui s'exacerbe au-delà des 20%.

Les 'minutes' (compte-rendu) de la dernière réunion de politique monétaire de la FED ont confirmé que les points de vue sont très partagés sur la nécessité de baisser les taux à l'issue des toutes prochaines réunions.

Une majorité de membres de la FED semble encore considérer que l'état de l'économie américaine ne justifiait pas de telles mesures... mais c'était il y a 3 semaines, avant la publication d'une série de mauvais chiffre d'activité qui ont propulsé les anticipations de réduction de taux le 30 octobre à plus de 80%.

Jerome Powell a laissé la porte ouverte à de nouvelles baisses de taux en assurant que la FED ferait le nécessaire pour soutenir la croissance US... mais Wall Street a déjà 'pricé' une 3ème baisse de taux dès le 30 octobre.

Le calendrier des statistiques était bien maigre ce mercredi: après une hausse de +0,2% le mois précédent, les stocks des grossistes ont de nouveau augmenté de +0,2% en août aux Etats-Unis, selon le Département du Commerce... mais cela reste de moitié inférieur au consensus de +0,4%

De leur côté, les ventes des grossistes sont restées stables. Au rythme actuel des ventes, il faut compter 1,36 mois pour que les grossistes parviennent à écouler leurs stocks, contre 1,28 mois en août 2018.

Les propositions de nouveaux emplois ont ralenti à 7,05 millions après 7,17 millions en juillet, ce qui reste supérieur au nombre officiel (et complètement fictif) de 5,8 millions de chômeurs (qui sont 8% de moins depuis le début de l'année).

Le rebond de Wall Street a été surtout motivé par des rumeurs d'un accord partiel sur les importations de produits agricole: Bloomberg les relaie en cette veille de venue des négociateurs chinois à Washington, alors que cela se présentait mal puisque les USA viennent d'inscrire 28 entités chinoises sur leur 'liste noire' US.

De plus, des personnalités du gouvernement chinois pourraient se voir interdites de visa pour entrer sur le sol américain.

Le Nasdaq a bénéficié du rachat à bon compte sur Intel +1,5%, Tesla +1,9%, Regeneron +2%, Microsoft +1,9%, JD.Com et Under Armour +2,3%, E-Trade +2,6%, Illumina +3%, Applied Materials +3,1%.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer