Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street : Airbnb explose de 144%, hausse surprise pétrole
Cercle Finance10/12/2020 à 23:24

(CercleFinance.com) - Wall Street finit sur une note partagée, confirmant l'évolution hésitante déjà observée à mi-séance.

Le 'Dow' avec -0,23% finit au contact des 30.000, le S&P500 s'effrite de 0,13% (à 3.668), le Nasdaq est repassé de -1% à 12.200 à +0,55% à 12.405, aiguillonné par l'IPO de Airbnb qui représente une nouvelle étape dans la démesure avec plus de 144% de hausse par rapport au prix d'introduction qui était de 68$ pour une valorisation déjà titanesque de 45Mds$ mais qui explose à près de 100Mds$, soit 15 fois son chiffre d'affaire (le titre était proposé à plus de 7 fois son C.A, ce qui est déjà vertigineux).

La capitalisation d'Airbnb dépasse donc celle de Booking (86Mds$) pourtant beaucoup plus 'gros' sur ce marché de la location meublée et le PER est de 64 (aucun PER indicatif sur Airbnb qui fait des pertes).

Mais à 15 fois son C.A, le titre apparaît moins cher que Doordash (-1% à 185$) qui se paye 40 fois son C.A.

Wall Street a très légèrement accusé le coup après la publication d'une envolée surprise des inscriptions hebdomadaires au chômage.

Les inscriptions aux allocations chômage ont fortement progressé la semaine dernière aux Etats-Unis, à en croire les chiffres du Département du Travail, qui a dénombré 853.000 nouveaux dossiers, contre 716.000 la semaine précédente.

Le nombre de bénéficiaires d'une allocation a progressé de +230.000 à 5,25 millions, cela ne va pas non plus dans le bon sens.

Les prix à la consommation des Etats-Unis ont augmenté de 0,2% en novembre par rapport au mois précédent, d'après le Département du Travail, alors qu'Aurel BGC anticipait une hausse de 0,1% seulement.

Aux Etats Unis toujours, certains doutes ressurgissent par ailleurs sur la mise en place par le Congrès d'un nouveau plan de soutien budgétaire de 920 milliards de dollars, qui aurait reçu le feu vert de Steven Mnuchin, mais qui ne serait toujours pas approuvé par la majorité républicaine au Sénat.

La 'star' du jour, c'est le pétrole 'WTI' qui a bondi de +3% vers 47$ suite à une attaque terroriste contre un champs pétrolier en Irak provoquant des dégâts mineurs (il y en avait déjà eu le 29 novembre contre une raffinerie de Baiji appartenant à un groupe chinois).

Cette hausse est d'autant plus surprenante que les stocks de pétrole américains avaient bondi de +15Mns de barils la veille, atteignant leur plus haut niveau depuis avril... mais l'espoir d'une reprise économique grâce au vaccin semble plus fort que tout.

Le S&P500 a été soutenu par Occidental Petroleum et Apache +10%, Devon +6%, Hess +5,9%, Diamondback +5,5%, Chevron +3,2%, Conoco +3,1%, Concho +3%, Halliburton +2,5%...

Bonne tenue générale des valeurs bancaires également (sauf JP-Morgan avec -0,6%) avec un véritable optimisme sur la reprise en 2021 grâce au(x) vaccin(s) anti-Covid.

Le Nasdaq, dopé par Tesla (+3,7%), Paypal (+2,2%), AMD (+2%) et Apple (+1,2%), a vu sa hausse ralentie par Fastenal -2,5%, Dollar Tree -2,3%, Paychex -2%, Netease -1,8%, Comcast -1,5%.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer