1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wall Street à l'écoute de la Fed et des indicateurs économiques

Reuters12/06/2016 à 14:50

LA FED ET DES INDICATEURS ÉCONOMIQUES GUIDERONT LA SEMAINE DE WALL STREET

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - La Réserve fédérale et un paquet de statistiques économiques donneront le "la" à Wall Street la semaine prochaine.

L'indice S&P-500 s'est à nouveau rapproché cette semaine de son record de clôture de 2.130,82, inscrit le 21 mai 2015, avant que son rally ne tourne court jeudi et vendredi et qu'il ne termine en deçà du seuil des 2.100 points.

"La Bourse a du mal à se motiver pour atteindre de nouveaux sommets", constate Peter Kenny (Global Markets Advisory Group).

"Il nous faut quelque chose de régulièrement bon ou mauvais pour faire évoluer le marché dans un sens ou dans l'autre", renchérit Peter Costa (Empire Executions). "Pour l'instant, on ne l'a pas".

Pour Katie Stockton (BTIG), le seuil des 2.100 points se révèle être "un niveau de résistance fort" et les échecs répétés du S&P-500 face à lui l'exposent à de nouveaux dégagements.

Après un début d'année poussif, le S&P-500 a gagné plus de 15% depuis la mi-février, grâce à un baril de brut repassé au-dessus des 50 dollars mais même s'il parvient à inscrire un nouveau record la semaine prochaine, cela n'annoncera pas forcément une nouvelle tendance haussière, de l'avis de certains professionnels.

"C'est rassurant mais ça n'annonce pas forcément de gros gains à court terme", déclare Bruce McCain (Key Private Bank).

Wall Street prendra connaissance cette semaine de statistiques d'inflation ainsi que des ventes au détail, entre autres. Par ailleurs, la Réserve fédérale tiendra sa réunion de politique monétaire les 14 et 15 juin.

Selon le site CME Fedwatch, les investisseurs ne fixent qu'à 2% la probabilité que la Fed relève ses taux à l'occasion de cette réunion, la probabilité remontant à 21% pour juillet.

Les anticipations de hausse des taux se sont nettement assagies après une statistique de l'emploi de mai décevante et à cet égard, les ventes au détail "nous dirons si les consommateurs achètent moins, et si oui dans quelle mesure, et si ce chiffre de l'emploi était juste un élément ponctuel et non tendanciel", ajoute Bruce McCain.

Enfin, l'approche du référendum du 23 juin sur le maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne (UE) risque de rendre les investisseurs de plus en plus fébriles.

Cet élément et les soucis que génère l'évolution de la croissance en Chine et aux Etats-Unis sont une "douche froide pour les optimistes", constate Chad Morganlander (Stifel, Nicolaus), lequel recommande une position "sous-pondérée" sur les actions pour le moment.

(Avec Rodrigo Campos, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlcbnb
    13 juin07:42

    je dirai le contraire, c'est la FED qui est à l'écoute de Wall Street, et non le contraire. Les banques privées sont actionnaires de la FED, même si sur papier ces banques privées n'ont pas droit de décision. Reste que dans les faits, les banquiers privés US ont de l'influence certaine sur la FED. La Fed est donc bien à l'écoute de WS, et selon moi, pas de hausse majeure des taux avant ....très longtemps

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

391.9 -0.25%
5.074 -0.04%
20 +1.09%
1.996 +3.31%
21.24 -0.05%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.