Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wall Street a fortement baissé avec la BCE et la Fed

Reuters03/12/2015 à 22:41

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse de près de 1,5% jeudi, sous le coup, comme les places européennes, de l'accueil mitigé réservé par les investisseurs aux nouvelles mesures d'assouplissement monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) alors qu'une prochaine hausse des taux de la Réserve fédérale semble de plus en plus probable.

L'indice Dow Jones a cédé 1,42%, soit 252,01 points, à 17.477,67. Le S&P-500, plus large, a perdu 29,89 points, soit 1,44%, à 2.049,62. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 85,70 points (-1,67%) à 5.037,53. Cela porte le recul du Dow depuis le début de la semaine à plus de 1,7%, celui du S&P à près de 2% et celui du Nasdaq à 1,8%.

La BCE a abaissé jeudi l'un de ses taux directeurs et prolongé d'au moins six mois son programme d'achats de titres sur les marchés.

Mais les acteurs de marché avaient apparemment attendu beaucoup plus de la part de l'institut d'émission et l'euro, qui avait fortement baissé ces dernières semaines dans l'anticipation d'un assouplissement de grande ampleur, a rebondi de plus de 3% face au dollar.

Du coup, face à un panier de devises internationales, le dollar a reculé de plus de 2%, sa plus forte baisse sur une seule séance depuis mars 2009.

Pourtant, la présidente de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen, a dressé dans la journée un tableau optimiste de la situation économique aux Etats-Unis en ouverture de son audition par une commission du Congrès, paraissant ainsi continuer à préparer le terrain pour, d'ici deux semaines, une première hausse des taux d'intérêt depuis près de dix ans.

"Le programme de soutien (en Europe) s'est avéré quelque peu moins important que prévu. En outre, les déclarations de Janet Yellen ont été le dernier signe en date que la Fed est prête à relever ses taux", a déclaré Bryant Evans, gérant de portefeuille chez Cozad Asset Management.

MARCHÉ DU TRAVAIL ROBUSTE

En plus des déclarations de Janet Yellen, les inscriptions au chômage ont attesté d'un marché de l'emploi en amélioration. Les chiffres de l'emploi pour le mois de novembre, la dernière statistique de premier plan avant la réunion de politique monétaire de la Fed des 15 et 16 décembre, sont attendus vendredi avant l'ouverture de Wall Street.

Les économistes interrogés par Reuters anticipent 200.000 créations d'emplois pour le mois dernier après 271.000 en octobre.

Une croissance suffisante pour assurer une poursuite des créations d'emploi et la confiance dans le retour de l'inflation vers son objectif sont les critères définis par la Fed dans son dernier communiqué de politique monétaire pour permettre une première hausse de taux.

Une autre donnée macroéconomique est allée dans le sens d'une conjoncture américaine en bonne forme : les commandes à l'industrie ont rebondi un peu plus que prévu en octobre aux Etats-Unis après deux mois consécutifs de tassement.

Les dix indices sectoriels du S&P 500 ont terminé la séance dans le rouge, celui regroupant les valeurs pharmaceutiques accusant la baisse la plus marquée (-2,25%), suivi du compartiment énergétique (-2,05%).

Les titres Wal-Mart Stores (+1,18%) et General Electric (0,20%) ont été les deux seules composantes du Dow Jones à afficher une hausse.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.