1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street : 3ème trimestre positif mais gains symboliques
Cercle Finance30/09/2019 à 23:37

(CercleFinance.com) - Wall Street termine le trimestre sur une note positive, mais contrairement aux places européennes, la dernière séane du mois et du trimestre ne s'est pas terminée au plus haut et les records annuels ou absolus n'ont pas été retracés.

De façon assez symbolique, le Nasdaq (+0,75%) n'accroche pas la barre des 8.000 et en termine à 7.999,3.

Le S&P500 se contente de +0,5% à 2.977 et le Dow Jones de +0,36% à 26.917 ces 2 indices gagnent modestement +1,2% sur le 3ème trimestre, le Nasdaq s'effrite in extremis de -0,1%).

La hausse du 'Dow' doit pratiquement tout au titre Apple qui s'envole de +2,4% sur un rehaussement de recommandation d'un influent analyste de JP-Morgan qui relève sa 'target' de 243$ vers 265$ (le titre a fini à 224$).

Le Nasdaq a été tiré vers les 8.000 par Intel +1,5%, eBay +1,6%, Incyte +1,9%, Electronic Art +2,3%, Apple +2,4%, Cognizant et Mylan +2,6%, Align Techno +2,9%.

Il a peut être raté les 8.000 à cause de Netapp -2,6%, Western Digital -1,4%, Alphabet et Adobe -0,5%.

La Maison Blanche continue de souffler le chaud et le froid et d'alimenter la volatilité des indices US : une 'rumeur' (ou une fuite organisée) selon laquelle l'administration Trump projetait de 'délister' les entreprises chinoises des marchés US (on compte 156 valeurs chinoises, majoritairement cotées sur le Nasdaq, pour une valeur boursière cumulée de 1.250Mds$)

a été démentie par Peter Navarro le conseiller au commerce jugé le plus 'dur' envers la Chine.

Il qualifié lundi les informations de presse de vendredi de 'fake news'.

Côté chiffres, le 'PMI' de Chicago a chuté de 50,4 vers 47,1, un score très éloigné des 50 anticipé par le consensus... mais qui intègre les conséquences de nombreux mouvements sociaux dans le secteur automobile US et notamment de la grève chez General Motors mi-septembre.

L'un des mouvements de marché les plus significatifs du jour, c'est la rechute de -3% du pétrole (vesr 54,25$ sur le NYMEX) à l'annonce d'un retour à ses niveaux de production Nal Oilwell d'avant l'attaque du 14 septembre.

Sans surprise, le secteur énergie finit lanterne rouge au sein du 'S&P' avec -3,8% sur Nal Oilwell, Marathon Oil -2,7%, Conoco et Occidental -1,5%, Exxon -1,2%, EOG -1%...

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.88 -1.12%
33.24 -1.19%
1.08675 +0.10%
4442.75 +0.10%
59.81 +4.86%

Les Risques en Bourse

Fermer