Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 238.06Pts
-0.78% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 258.61

  • clôture veille

    7 295.24

  • + haut

    7 277.45

  • + bas

    7 215.17

  • +haut 12 derniers mois

    7 637.27

  • +bas 12 derniers mois

    5 880.20

  • volume

    0

  • dernier échange

    19.04.18 / 22:30:01

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

Wall St-Dow et S&P finissent en beauté un mois faste

Reuters01/03/2014 à 00:03

* Le Dow a fini en hausse de 0,30%, le S&P a gagné 0,28% mais le Nasdaq a perdu 0,25%

* Sur la semaine, le Dow a pris 1,4%, le S&P 1,3% et le Nasdaq 1%

* Février s'est soldé par le plus fort gain en pourcentage pour le Dow depuis janvier 2013

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 28 février (Reuters) - Le Dow et le S&P 500 ont terminé en hausse vendredi, clôturant ainsi sur une note positive un mois de février qui a permis aux deux indices d'effacer la quasi-totalité des pertes accusées en janvier en raison, notamment des turbulences qui avaient secoué les marchés émergents.

L'indice Dow Jones .DJI a gagné 0,30%, soit 49,06 points, à 16.321,71. Le S&P-500 .SPX , qui a inscrit un nouveau record en séance à 1.867,92 points, a pris 5,16 points, soit 0,28%, à 1.859,45. En revanche, le Nasdaq Composite .IXIC a reculé de 10,81 points (-0,25%) à 4.308,12.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a progressé de 1,4%, le S&P 500 de 1,3% et le Nasdaq de 1%.

Février a réprésenté, avec un bond de 4,3%, la meilleure performance mensuelle du S&P 500 depuis juillet tandis que le Dow (+4%) n'avait pas gagné autant sur un mois depuis janvier 2013.

La hausse de ces deux indices, qui vient après leur bond de jeudi, s'explique en grande partie par des indicateurs macro-économiques meilleurs que prévu.

Les craintes inspirées par la situation en Ukraine ont néanmoins limité leurs gains. Ils sont même tombés un instant en territoir négatif après que me président ukrainien par intérim a accusé vendredi la Russie d'agression et a estimé que Moscou entendait rejouer en Crimée le scénario qui avait conduit au conflit armé de 2008 avec la Géorgie. (voir ID:nL6N0LX4J1 et

ID:nL6N0LX3UD )

Le moral des ménages américains s'est amélioré davantage que prévu en février en dépit des conséquences d'une vague de froid exceptionnelle qui a frappé une partie du pays, selon les chiffres définitifs de l'enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan. ID:nL6N0LX2TJ

Le rythme d'activité économique dans le Middlewest américain a un peu augmenté en février, dépassant ainsi les attentes et mettant un terme à trois mois consécutifs de ralentissement de la croissance. ID:nZON044304

Les promesses de vente ont légèrement augmenté en janvier après leur net recul du mois précédent provoqué par la vague de froid. ID:nL6N0LQ2RC

"La surprise est venue des données macro-économiques (...) qui se sont bien maintenues", a déclaré Peter Cardillo,

En revanche, la croissance de l'économie américaine au quatrième trimestre a été révisée en baisse du fait de dépenses de consommation et d'exportations moins soutenues qu'initialement annoncé, traduisant le retour à un rythme d'expansion plus modeste. ID:nL6N0LX36X

Nombre d'économistes attribuent le coup de mou conjoncturel traversé par les Etats-Unis à la vague du froid qui a saisi le pays.

Par ailleurs, Janet Yellen, présidente de la Réserve fédérale, a rassuré les investisseurs jeudi, en laissant entendre que la banque centrale américaine était prête à agir s'il s'avérait que le ralentissement de l'économie était une tendance de fond et ne relevait pas seulement du froid.

ID:nL6N0LW4YT

Kroger KR.N (+4,48%) et Best Buy BBY.N (+4,15%) ont affiché les plus fortes hausses du S&P 500 tandis que Salesforce.com CRM.N , le numéro un mondial des logiciels pour le commerce en ligne, a accusé la plus forte perte de l'indice (-5,81%).

Le Nasdaq, à plus forte pondération technologique, a notamment pâti du recul des titres Apple AAPL.O (-0,27%), Google GOOG.O (0,29%) et Facebook FB.O (-0,70%).

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

* Le Dow a fini en hausse de 0,30%, le S&P a gagné 0,28% mais le Nasdaq a perdu 0,25%

* Sur la semaine, le Dow a pris 1,4%, le S&P 1,3% et le Nasdaq 1%

* Février s'est soldé par le plus fort gain en pourcentage pour le Dow depuis janvier 2013

(Actualisé avec précisions)

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 28 février (Reuters) - Le Dow et le S&P 500 ont terminé en hausse vendredi, clôturant ainsi sur une note positive un mois de février qui a permis aux deux indices d'effacer la quasi-totalité des pertes accusées en janvier en raison, notamment des turbulences qui avaient secoué les marchés émergents.

L'indice Dow Jones .DJI a gagné 0,30%, soit 49,06 points, à 16.321,71. Le S&P-500 .SPX , qui a inscrit un nouveau record en séance à 1.867,92 points, a pris 5,16 points, soit 0,28%, à 1.859,45, un nouveau plus haut de clôture. En revanche, le Nasdaq Composite .IXIC a reculé de 10,81 points (-0,25%) à 4.308,12.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a progressé de 1,4%, le S&P 500 de 1,3% et le Nasdaq de 1%.

Février a réprésenté, avec un bond de 4,3%, la meilleure performance mensuelle du S&P 500 depuis octobre tandis que le Dow (+4%) n'avait pas gagné autant sur un mois depuis janvier 2013.

La hausse de ces deux indices, qui vient après leur bond de jeudi, s'explique en grande partie par des indicateurs macro-économiques meilleurs que prévu.

Les craintes inspirées par la situation en Ukraine ont néanmoins limité leurs gains. Ils sont même tombés un instant en territoir négatif après que me président ukrainien par intérim a accusé vendredi la Russie d'agression et a estimé que Moscou entendait rejouer en Crimée le scénario qui avait conduit au conflit armé de 2008 avec la Géorgie. (voir ID:nL6N0LX4J1 et

ID:nL6N0LX3UD )

Le moral des ménages américains s'est amélioré davantage que prévu en février en dépit des conséquences d'une vague de froid exceptionnelle qui a frappé une partie du pays, selon les chiffres définitifs de l'enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan. ID:nL6N0LX2TJ

Le rythme d'activité économique dans le Middlewest américain a un peu augmenté en février, dépassant ainsi les attentes et mettant un terme à trois mois consécutifs de ralentissement de la croissance. ID:nZON044304

Les promesses de vente ont légèrement augmenté en janvier après leur net recul du mois précédent provoqué par la vague de froid. ID:nL6N0LQ2RC

"La surprise est venue des données macro-économiques (...) qui se sont bien maintenues", a déclaré Peter Cardillo,

En revanche, la croissance de l'économie américaine au quatrième trimestre a été révisée en baisse du fait de dépenses de consommation et d'exportations moins soutenues qu'initialement annoncé, traduisant le retour à un rythme d'expansion plus modeste. ID:nL6N0LX36X

Nombre d'économistes attribuent le coup de mou conjoncturel traversé par les Etats-Unis à la vague du froid qui a saisi le pays.

Par ailleurs, Janet Yellen, présidente de la Réserve fédérale, a rassuré les investisseurs jeudi, en laissant entendre que la banque centrale américaine était prête à agir s'il s'avérait que le ralentissement de l'économie était une tendance de fond et ne relevait pas seulement du froid.

ID:nL6N0LW4YT

Kroger KR.N (+4,48%) et Best Buy BBY.N (+4,15%) ont affiché les plus fortes hausses du S&P 500 tandis que Salesforce.com CRM.N , le numéro un mondial des logiciels pour le commerce en ligne, a accusé la plus forte perte de l'indice (-5,81%).

Le Nasdaq, à plus forte pondération technologique, a notamment pâti du recul des titres Apple AAPL.O (-0,27%), Google GOOG.O (0,29%) et Facebook FB.O (-0,70%).

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.