1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

VW vise le marché du covoiturage avec un minibus tout électrique
Reuters04/12/2017 à 19:56

VW VISE LE MARCHÉ DU COVOITURAGE AVEC UN MINIBUS TOUT ÉLECTRIQUE

BERLIN (Reuters) - Volkswagen a révélé lundi un projet de minibus tout électrique pour ceux qui ne souhaitent pas posséder de voiture, une avancée dans les services connectés de transport individuel.

La nouvelle division MOIA "services à la mobilité" de VW a annoncé son projet de mettre sur pied un système de covoiturage électrique international qui vise à retirer un million de voitures des villes américaines et européennes d'ici 2025.

MOIA mettra en circulation l'an prochain 200 minibus à six places à Hambourg, deuxième ville plus peuplée d'Allemagne, qui proposeront aux passagers un accès internet haut débit et des postes pour recharger les téléphones mobiles et les tablettes, a dit son président du directoir Ole Harms lors d'une conférence.

La division basée à Berlin va porter sa flotte de bus électriques à 1.000 d'ici trois ans et visera d'autres villes à partir de 2019, a-t-il ajouté, sans plus de détails.

"Nous allons rendre les villes à leurs habitants", a-t-il dit en précisant que ce service de covoiturage contribuera à alléger le trafic urbain à un coût plus faible que le taxi.

Ole Harms a refusé de donner des indications sur les prix et le modèle économique de ce projet, se contentant d'affirmer que le service serait en perte à Hambourg dans un premier temps.

Mais, a-t-il dit: "Le marché est illimité."

Pour rebondir après le scandale de manuipulation des tests d'émission de ses moteurs diesel, VW investit des milliards d'euros dans les véhicules électriques, les voitures autonomes et le covoiturage, et espère que MOIA, créé il y a un an, générera une part substantielle de ses revenus d'ici 2025.

(Andreas Cremer, Juliette Rouillon pour le service français)

Valeurs associées

Euronext Paris -100.00%
XETRA -0.42%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mxnagg
    04 décembre21:38

    ca vise plus le marche des taxi brousse que le covoiturage, donc VW veux s'implanter en afrique. Pourquoi pas la bas ils sont plus souples avec les normes. Quand on a plus le niveau technique pour suivre les normes Euro_x faut penser a vendre ailleurs...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer