1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Volkswagen dit ne pas pouvoir exclure des délais de production
Reuters06/09/2016 à 23:15

VOLKSWAGEN N'EXCLUT PAS D'AUTRES DÉLAIS DE PRODUCTION

LINZ, Autriche (Reuters) - Le président du directoire de Volkswagen Matthias Müller a déclaré mardi qu'il ne pouvait exclure d'autres délais de production occasionnés par d'éventuels problèmes avec des fournisseurs uniques.

Il y a une semaine, Matthias Müller avait dit que le premier constructeur automobile européen allait revoir la stratégie d'achats et d'approvisionnement après le conflit avec deux de ses fournisseurs qui a perturbé la production de six de ses usines le mois dernier.

Car Trim et ES Automobilguss, deux fournisseurs membres du groupe bosnien Prevent, ont mis le constructeur en difficulté début août en suspendant leurs livraisons de revêtements de sièges et de certaines pièces pour boîtes de vitesse.

"Je ne peux jamais l'exclure", a dit Matthias Müller à des journalistes à Linz, en Autriche, au sujet de la possibilité de futurs délais de production.

"(Le différend avec Prevent) était un cas exceptionnel, nous avons normalement de très bonnes relations avec nos fournisseurs et c'est pour cela que, je pense, les choses sont sous contrôle."

Interrogé au sujet d'une scission des activités camions et bus dans la foulée du rapprochement avec Navistar, le président du directoire de Volkswagen a dit que ces dernières resteraient dans le giron du groupe.

Dans la journée, Volkswagen a annoncé qu'il fournirait des moteurs au constructeur américain de poids lourds Navistar contre une participation de 16,6% dans son capital, une alliance qui intervient dans un contexte de durcissement des normes réglementaires des émissions polluantes, en particulier aux Etats-Unis.

(Shadia Nasralla, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Valeurs associées

Euronext Paris -100.00%
XETRA +1.67%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer