1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Voitures anciennes : cinq enchères à plus d'un million d'euros au salon Retromobile

Le Revenu16/02/2018 à 09:30

La Bugatti type 57C coupe? Atalante s'est vendue pour 2,9 millions d'euros (frais inclus). (© Artcurial)

Comme l'an passé, la vente aux enchères de voitures anciennes, organisée par Artcurial Motocars au salon Rétromobile, Porte de Versailles, les 9 et 10 février, a totalisé 32 millions d'euros (frais inclus).

En revanche, le pourcentage des lots vendus à 86% a dépassé le ratio de l'an passé à 73%. Et près de 40% des lots ont dépassé l'estimation initiale.

Parmi les 254 véhicules mis en vente, soixante-trois ont dépassé 100.000 euros, douze ont franchi la barre des 500.000 euros et cinq ont coté plus d'un million.

Une Bugatti de 1938 à 2,9 millions d'euros

Le vendredi 9 février, le lot 29, une Bugatti Type 57C coupé Atalante de 1938, a obtenu la plus haute enchère de la vente, adjugée à 2,9 millions d'euros (frais inclus), acquise par un amateur européen. C'est le prix le plus cher jamais atteint par ce modèle.

Le lot 91, une Ferrari FXX de 2007 construite à trente-huit exemplaires avec moins de 100 kilomètres au compteur, est partie à 2,67 millions d'euros. Le lot 103, une Maserati A6 GCS/53 Spyder Fiandri & Malagoni de 1954, a atteint le troisième prix de la soirée, à 2,45 millions d'euros.

Une Porsche 356 Pre-A1300 de 1951 (lot 105) a doublé son estimation à 894.000 euros, tout comme une Alpine Renault 1600 SX de 1977 (lot 123), partie à 172.840 euros.

Une porsche 904 GTS à 1,87 million d'euros

À noter également la vente pour

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer