1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Vodafone confirme ses prévisions malgré une croissance ralentie
Reuters25/07/2018 à 10:04

VODAFONE CONFIRME SES PRÉVISIONS MALGRÉ UNE CROISSANCE RALENTIE

LONDRES (Reuters) - Vodafone a fait état mercredi d'un ralentissement de la croissance organique de son activité de services sur son premier trimestre clos fin juin, des conditions de marché difficiles en Italie et en Espagne venant gâcher la dernière livraison de résultats sous l'autorité du patron sortant Vittorio Colao.

Le groupe britannique, deuxième opérateur mondial de téléphonie mobile, avait averti sur ce ralentissement mais il a réitéré ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice clos fin mars 2019.

Calculé selon les nouvelles normes comptables IAS 18, le chiffre d'affaires des services a dégagé une croissance organique de 0,3% au premier trimestre, soit un peu mieux que le consensus qui était de +0,2%. Avec l'ancienne norme IFRS 15, la croissance aurait été de 1,1% contre 1,6% au même trimestre de 2017.

Ces résultats reflètent le durcissement de la concurrence en Italie, où le français Iliad a fait une entrée remarquée, mais aussi en Espagne et en Inde. Vodafone a fusionné sa filiale indienne avec Idea Cellular pour mieux répondre à la guerre des prix dans ce dernier pays.

"La croissance organique des services a ralenti au cours du premier trimestre, comme attendu", déclare Vittorio Colao dans le communiqué de résultats.

"La performance globale du groupe, y compris les progrès réalisés dans la réduction des coûts opérationnels pour la troisième année de suite, nous apporte la confiance nécessaire pour confirmer nos prévisions pour l'ensemble de l'exercice", ajoute l'Italien, qui a prévu de quitter ses fonctions en octobre pour laisser la place à l'actuel directeur financier Nickel Read.

(Kate Holton, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.12%
LSE -1.79%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5260.64 -0.18%
0.71 -2.74%
1.1317 +0.02%
6.38 -0.31%
25.4 -0.49%

Les Risques en Bourse

Fermer