1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Vivendi entre au capital de la Fnac sur fond de visées sur Darty

Reuters11/04/2016 à 21:36

VIVENDI PREND 15% DE LA FNAC

par Matthieu Protard et Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Vivendi a annoncé lundi soir son entrée au capital du groupe Fnac à hauteur de 15% via une augmentation de capital réservée de 159 millions d'euros.

Le groupe indique dans un communiqué qu'il souscrira à cette augmentation de capital au prix de 54 euros par action, soit le cours de la Fnac à la clôture vendredi soir.

Dans le cadre de cette prise de participation, Vivendi fera aussi son entrée au conseil d'administration de la Fnac avec deux représentants.

L'arrivée de Vivendi va ainsi donner au groupe Fnac une plus grande flexibilité financière au moment où ce dernier cherche à améliorer son offre pour le rachat de Darty, cible d'une contre-OPA de la part du groupe sud-africain Steinhoff et de sa filiale Conforama.

Dans un communiqué séparé, la Fnac indique que l'entrée de Vivendi à son capital lui permettra de se doter "de moyens supplémentaires pour mettre en oeuvre ses plans de développement et de croissance externe" sans pour autant évoquer explicitement ses ambitions concernant Darty.

ARTÉMIS À 33%

Dans l'entourage de la Fnac, on indique toutefois que les discussions avec Vivendi étaient antérieures au projet de rachat de Darty.

A l'issue de l'augmentation de capital réservée, la société Artémis restera le premier actionnaire de la Fnac avec 33% du capital contre 38,66% actuellement, selon les données de Thomson Reuters.

En fin d'année dernière, afin de mieux affronter la concurrence des spécialistes du e-commerce, Amazon en tête, la Fnac avait proposé de racheter Darty pour 859 millions d'euros, pour l'essentiel par échange d'actions.

Mais ses ambitions se heurtent désormais à celles de Steinhoff International qui offre environ 863,65 millions d'euros en numéraire pour mettre la main sur Darty.

Pour Vivendi, l'acquisition de la participation dans la Fnac survient à un moment où le groupe cherche à renforcer ses activités dans les médias et les divertissements après être sorti des télécoms en vendant SFR.

Vivendi a ainsi racheté vendredi la filiale de télévision payante de l'italien Mediaset.

En France, le groupe, dont Vincent Bolloré est le président du conseil de surveillance, cherche à racheter Ubisoft et Gameloft mais il se heurte à l'opposition farouche de la famille Guillemot.

A la Bourse de Paris, avant l'annonce de l'arrivée de Vivendi, l'action Fnac a clôturé lundi à 54,20 euros (+0,37%). Le titre Vivendi a quant à lui fini la séance à 18,39 euros (-0,16%).

(Edité par Wilfrid Exbrayat)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • phili646
    11 avril21:09

    Aprés mon désabonnement de Canal plus, il ne me reste plus qu'a boycoter la FNAC. La raison s'appelle Boloré !!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

10.886 -0.20%
LNC
36 -5.26%
13.15 +1.94%
1.058 -17.67%
49.755 -0.48%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.