1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vivendi en appelle aux commissaires aux comptes de TIM
Reuters25/01/2019 à 09:49

VIVENDI EN APPELLE AUX COMMISSAIRES AUX COMPTES DE TIM

MILAN (Reuters) - Vivendi a envoyé une plainte aux commissaires aux comptes de Telecom Italia (TIM) pour leur demander de vérifier si le conseil d'administration de l'opérateur télécoms italien a agi correctement, selon un document dont Reuters a pu prendre connaissance.

Dans un courrier avec copie à la Consob, l'autorité italienne des marchés financiers, le groupe français de médias, principal actionnaire de TIM, demande aux commissaires aux comptes de déterminer si la révocation de l'ancien administrateur délégué Amos Genish, un proche de Vivendi, était conforme aux procédures de l'entreprise et ne présentait pas de conflit d'intérêts.

Vivendi leur demande aussi de vérifier si la décision d'inscrire pour deux milliards d'euros de dépréciations a été prise en tenant compte de toutes les informations disponibles.

Dans son courrier, le groupe français demande en outre aux commissaires aux comptes la convocation d'une assemblée générale des actionnaires de TIM avant la fin février.

Vivendi et le fonds activiste américain Elliott, deuxième actionnaire de TIM, sont en conflit depuis plus d'un an sur la gouvernance du groupe italien de téléphonie et la manière de relancer l'entreprise, engluée dans une dette de 25 milliards d'euros.

Ils s'affronteront le 29 mars, lorsque les actionnaires de TIM réunis en assemblée générale se prononceront sur la demande de Vivendi de remplacer cinq administrateurs désignés par Elliott en invoquant un "manque substantiel d'indépendance".

Vivendi avait souhaité que cette AG se tienne dès que possible, de préférence d'ici la mi-février.

(Agnieszka Flak, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

Valeurs associées

MIL -1.25%
Euronext Paris -5.09%
Euronext Paris -5.66%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4351.49 -4.23%
1.11685 0.00%
1.892 +7.50%
25.1 -6.59%
32.25 -2.27%

Les Risques en Bourse

Fermer