Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

MEDIASET

2.866EUR
+0.64% 

IT0001063210 MS

MIL données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2.884

  • clôture veille

    2.848

  • + haut

    2.895

  • + bas

    2.850

  • volume

    2 388 553

  • valorisation

    3 385 MEUR

  • capital échangé

    0.20%

  • dernier échange

    20.06.18 / 17:25:39

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur MEDIASET

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter MEDIASET à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter MEDIASET à mes listes

    Fermer

Vivendi doit réduire ses parts dans Mediaset ou T. Italia

Reuters19/04/2017 à 00:30
 (Actualisé avec la réaction de Vivendi, précisions, contexte) 
    par Giulia Segreti 
    MILAN, 18 avril (Reuters) - L'autorité italienne des 
communications (AGCom) a annoncé mardi que Vivendi  VIV.PA  
avait un an pour réduire sa participation soit dans Telecom 
Italia  TLIT.MI  soit dans Mediaset  MS.MI  et ce afin de se 
mettre en conformité avec le droit de la concurrence local. 
    Vivendi, qui veut bâtir un empire des médias dans le sud de 
l'Europe, est le plus important actionnaire de Telecom Italia, 
le premier opérateur télécoms italien, avec 24% du capital et il 
est récemment monté à 28,8% du capital de Mediaset, le premier 
télédiffuseur privé italien. 
    L'AGCom estime que Vivendi exerce une influence certaine sur 
les deux sociétés et enfreint ainsi le droit de la concurrence. 
Elle menace d'imposer au groupe de Vincent Bolloré une amende 
représentant 2% à 5% de son chiffre d'affaires à moins qu'il ne 
commence à se délester.  
    L'autorité ne précise pas à hauteur de quel pourcentage du 
capital Vivendi doit se désengager mais elle lui ordonne de 
présenter dans les 60 jours un "plan d'action spécifique". 
    Les liens entre Vivendi, Telecom Italia et Mediaset risquent 
d'avoir des répercussions négatives sur "le degré de concurrence 
existant dans les marchés concernés et sur le degré de 
pluralisme des médias", observe encore l'AGCom. 
    Le droit italien interdit aux entreprises d'avoir des 
participations par trop importantes à la fois dans les secteurs 
des télécommunications et des médias. 
    Vivendi, qui a pris acte "avec étonnement" de la décision du 
régulateur italien a dit qu'il se réservait le droit "d'engager 
toute action judiciaire appropriée pour assurer la protection de 
ses intérêts, y compris de faire appel de la décision de l'AGCom 
auprès du Tribunal administratif régional (TAR) et de déposer 
une plainte officielle auprès de la Commission européenne pour 
violation du droit de l'Union Européenne".  
    Mediaset, dont le principal actionnaire reste l'ex-président 
du Conseil Silvio Berlusconi, s'est au contraire félicité de 
cette décision, ajoutant qu'il voulait prendre connaissance des 
attendus avant de décider de la marche à suivre.      
    Vivendi et Mediaset se font la guerre par tribunaux 
interposés, un conflit de longue haleine issu de la décision du 
groupe de médias français, en juillet, de remettre en cause un 
accord conclu en avril 2016 sur le rachat de la filiale de 
télévision payante Premium de Mediaset, accord qui devait aussi 
aboutir à des prises de participations croisées.  
    L'AGCom, qui avait ouvert une enquête sur Vivendi le 21 
décembre sur requête de Mediaset, estime enfin que l'influence 
de Vivendi sur Mediaset pourrait s'exercer par le biais de ses 
droits de vote, de sa capacité de nommer ses propres candidats 
au conseil d'administration ou encore de bloquer toute décision 
d'une nature exceptionnelle. 
 
 (Avec Mathieu Rosemain à Paris et Stephen Jewkes à Milan, 
Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées

+0.39%
-0.35%
+1.23%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.