Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Vivendi: Canal+ acquiert une participation majoritaire dans SPI International
information fournie par AOF20/09/2021 à 18:00

(AOF) - Le Groupe Canal+, via sa filiale Canal+ International, a annoncé qu'il allait acquérir une participation majoritaire de 70% dans SPI International tout en conservant l'équipe de direction et la structure opérationnelle en place.  SPI International est un groupe média international exploitant 42 chaînes de télévision (dont le portefeuille de chaînes FilmBox) et différentes plateformes digitales dans plus de 60 pays. Il est un acteur majeur de la distribution et de la diffusion de contenus dans le monde entier, avec à son actif un catalogue de plus de 10 000 films et séries internationaux.

"Cette acquisition permettra au Groupe Canal+ de renforcer sa croissance à l'international, en particulier en Europe, a précisée la chaîne cryptée. Le groupe est un opérateur leader de Pay TV en Pologne et détient également depuis 2019 la plateforme M7 présente dans 8 pays d'Europe Centrale et de l'Est. CANAL+ pourra s'appuyer sur SPI pour compléter ses activités existantes et générer de nouvelles opportunités de synergies".

AOF - EN SAVOIR PLUS

La presse magazine en effervescence

En deux ans cette presse a considérablement évolué en France. Les trois groupes leaders (Lagardère, Bertelsmann et Mondadori) se sont quasiment désengagés pour laisser la place à de nouveaux acteurs. Le groupe Lagardère ne conserve aujourd’hui que « Paris Match » et le « JDD ». Les titres « Elle », « Version Femina », « Télé 7 Jours », « France Dimanche », « Ici Paris » ont été cédés à un nouvel entrant, Czech Media Invest (CMI), contrôlé par le tchèque Daniel Kretinsky.

Pascal Chevalier, issu de la Net économie, s’est, lui, emparé de Mondadori France (« Grazia », « Biba », « Closer », « Science & Vie ») l’an passé, après avoir repris « Marie France » en 2013. Son groupe dispute désormais la position de leader avec Prisma Media qui pourrait tomber dans le giron de Vivendi, contrôlé par Vincent Bolloré. Prisma Media détient notamment les titres « Femme Actuelle », « Geo », « Gala », « Voici », « Télé-Loisirs » et « Capital ».

Valeurs associées

Euronext Paris +1.15%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.