Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VALNEVA

3.8300EUR
+0.66% 
Ouverture théorique 3.8300

FR0004056851 VLA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    3.8000

  • clôture veille

    3.8050

  • + haut

    3.8350

  • + bas

    3.7450

  • volume

    102 130

  • valorisation

    297 MEUR

  • capital échangé

    0.13%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:35:11

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    3.4500

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4.2100

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter VALNEVA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VALNEVA à mes listes

    Fermer

VIVALIS : FORTE PROGRESSION DU CHIFFRE D'AFFAIRES ET HAUSSE DE LA TRESORERIE AU 1er TRIMESTRE 2009

Boursorama29/04/2009 à 19:40

Chiffre d’affaires significatif au 1er trimestre 2009 à 2,4 M€

Nouvel excédent de trésorerie au 1er trimestre 2009 : +2,1 M€

Trésorerie nette au 31.03.09 : 24,8 M€

Nantes (France) – 29 avril 2009

VIVALIS (NYSE Euronext Paris : VLS), société biopharmaceutique qui fournit à l’industrie pharmaceutique des solutions cellulaires innovantes pour la production de vaccins et de protéines, et qui développe des médicaments pour prévenir et traiter les pathologies virales, présente son chiffre d’affaires et sa trésorerie pour le 1er trimestre 2009, clos le 31 mars.

Forte progression du chiffre d’affaires au 1er trimestre 2009 à 2,4 M€

Pour le 3e trimestre consécutif, les revenus de VIVALIS ont été soutenus au 1er trimestre de l’exercice 2009. En effet, le chiffre d’affaires s’établit à 2,4 M€, contre un montant non significatif au 1er trimestre de l’exercice 2008 (0,2 M€). Par rapport au 4ème trimestre 2008, les revenus progressent de près de 30%, notamment grâce à un paiement d’étape significatif d’un partenaire de VIVALIS. Ce versement démontre que les travaux sur la lignée EB66® progressent rapidement et avec des résultats conformes aux attentes des clients.

Sur le 1er trimestre, le chiffre d’affaires inclut également des prestations de services et des premiers revenus liés à lactivité de bioproduction.

Il est toutefois rappelé que le chiffre d’affaires provient essentiellement des forfaits initiaux et des paiements d’étapes dans le cadre de contrats de licence ; il reste donc irrégulier d’un trimestre à l’autre et n’est pas représentatif des avancées technologiques et commerciales de VIVALIS.

(Hors taxe, en milliers d’euros, normes Françaises)

2009

2008

Premier trimestre

2 373

165

Progression de la trésorerie à 24,8 M€ au 31.03.09

Grâce à des revenus d’activité soutenus, à une parfaite maîtrise des charges opérationnelles et au paiement du Crédit Impôt Recherche pour les exercices 2005 à 2007, VIVALIS a dégagé un excédent de trésorerie record de 2,1 M€ au 1er trimestre 2009.

Ainsi, au 31 mars 2009, VIVALIS dispose d’une trésorerie nette de 24,8 M€, retrouvant quasiment son niveau de fin 2007. De plus, ce montant n’intègre pas l’acompte de 3,4 M€ sur l’aide de 6 M€ attribuée par Oséo ISI en juillet 2008, ni le Crédit Impôt Recherche sur l’exercice 2008.

La solidité financière et la visibilité de la Société se trouvent donc encore renforcées et cette trésorerie de près de 25 M€ assure, avec sérénité, les prochaines 4 années de développement de VIVALIS.

Activité commerciale et R&D soutenue au 1er trimestre

Sur les 3 premiers mois de l’exercice, VIVALIS a déjà réalisé plus de la moitié de son objectif commercial annuel. La Société a en effet déjà signé 4 nouvelles licences dont 2 commerciales (anticorps avec Innate Pharma et vaccins vétérinaires avec Fort Dodge (Wyeth), sur un objectif 2009 de 6 à 7 licences dont 2 commerciales.

Le renforcement des structures de R&D s’est également poursuivi avec le recrutement de 4 nouveaux collaborateurs, dont Martin Clarkson, en tant que Director, Up Stream Development. Martin était précédemment responsable du développement des procédés chez Maxigen (Nasdaq : MAXY) et était basé en Californie.

VIVALIS a également réalisé de nouvelles avancées technologiques importantes sur la lignée EB66® aussi bien dans le domaine des vaccins que des protéines et dans le développement de produits propriétaires.

Forte d’une trésorerie de près de 25 M€, de résultats technologiques très encourageants, d’un socle solide de 24 licences, VIVALIS est confiant dans la réalisation de ses objectifs 2009 tant en termes commerciaux, financiers que technologiques.

Franck Grimaud, Président du Directoire de VIVALIS, déclare : « Le 1er trimestre 2009 confirme les avancées significatives de VIVALIS en termes de R&D et leurs implications financières avec un chiffre d’affaires en forte progression. Grâce à un modèle peu consommateur de cash, VIVALIS dispose aujourd’hui des ressources nécessaires pour financer ses 4 prochaines années de développement.»

*******************

Prochain communiqué :

22 juillet, après fermeture du marché Euronext : chiffre d’affaires du 1er semestre 2009

Valeurs associées

+0.66%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.